publicité

In Memoriam : le 4 avril 1968, Martin Luther King était assassiné

Voilà quarante cinq ans que le pasteur afro-américain nous a quittés. Mais son message pour la paix, la non-violence et la justice sociale demeure plus que jamais d’actualité. 

© DR
© DR
  • Par Philippe Triay
  • Publié le , mis à jour le
Le 4 avril 1968, Martin Luther King Jr. était assassiné alors qu’il se trouvait sur le balcon du Lorraine Motel à Memphis (Tennessee), où il était venu soutenir une grève d’éboueurs noirs. Quelques jours plus tard, un deuil national était décrété, le premier pour un Afro-américain. En novembre 1983, une loi instituait un jour férié en l’honneur du défenseur des droits civiques. Depuis janvier 2000, tous les Etats américains commémorent cette journée.
 
Martin Luther King aurait sans doute beaucoup à dire sur nos sociétés s’il avait vécu jusqu’à aujourd’hui. Guerres, pauvreté, racisme, sexisme, discriminations, inégalités, matérialisme, individualisme, cynisme… tous les maux ayant conduit à ses engagements sont bien présents, même si la situation s’est améliorée dans de nombreux pays, y compris aux Etats-Unis, qui a élu par deux fois un président noir.
 

Paroles prophétiques

Reste que les paroles du chantre de la non-violence peuvent encore résonner de manière prophétique, comme celles ci, prononcées en 1967 :
« Je suis convaincu que si nous voulons être du bon côté de la révolution mondiale, nous devons en tant que nation entreprendre une révolution radicale des valeurs. Nous devons rapidement commencer à passer d'une société “orientée vers les choses” à une société “orientée vers la personne”. Quand les machines et les ordinateurs, les motifs de profits et les droits de propriété sont considérés comme plus importants que les individus, les triple géants du racisme, du matérialisme et du militarisme sont impossibles à battre. »
 
VIDEO. "I Have a Dream" : le discours historique de Martin Luther King Jr. devant le Capitole, le 28 août 1963 à Washington, devant plus de 250.000 personnes (version originale sous-titrée en français)
Martin Luther King, discours d'août 1963 à Washington


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play