publicité

Une Cité des Outre-mer à Paris en 2017

Une Cité des Outre-mer va voir le jour à Paris en 2017. Cette annonce a été faite ce vendredi par le ministre Victorin Lurel lors d'une conférence de presse au ministère des Outre-mer. Le but : promouvoir toutes les identités des Outre-mer.

Victorin Lurel © Jean-Christophe L'Espagnol / AFP
© Jean-Christophe L'Espagnol / AFP Victorin Lurel
  • Par Rachida Bettioui
  • Publié le
"C'est un beau jour pour moi ou plutôt un grand jour pour moi aujourd'hui" a annoncé le ministre des Outre-mer, Victorin Lurel lors de la conférence de presse ce vendredi 25 octobre. Cela faisait déjà plusieurs mois qu'une réflexion était engagée autour de ce projet de Cité des Outre-mer. Une réflexion menée avec la mairie de Paris et le Conseil régional. La Cité des Outre-mer sera destinée à promouvoir et valoriser les cultures, les arts, les traditions et coutumes de tous les territoires d'Outre-mer. Le choix du lieu s'est immédiatement porté sur Paris.  


Paris, une ville ultramarine

Anne Hidalgo, première adjointe de Paris, présente lors de la conférence est venue dit-elle "apporter la parole de Paris et l'engagement des Parisiens" autour de ce projet. "Ce projet qui représente les Outre-mer est un projet magnifique et Paris est le lieu d'accueil idéal car Paris est une ville ultramarine pour celles et ceux qui vivent ici et veulent conserver un lien avec leurs histoires et leurs origines. Et je tiens à rappeler que 5.000 agents du service public à Paris sont de l'Outre-mer". Ce projet soutenu par l'Etat bénéficiera du soutien de la mairie de Paris et du Conseil régional d'Ile-de-France.


Un projet de gauche

Pour Jean-Paul Huchon, président de la Région Ile-de-France, " on peut être ultramarin et Francilien ; l'Ile de France est la première destination des ultramarins". A cela il ajoutera que "ce projet est de gauche et foncièrement de gauche". Ce projet avait déjà été évoqué par Lionel Jospin en 2001 et repris par le président de la République François Hollande qui en a fait un engagement. 


"C'est une force"

Pour Patrick Karam, ancien délégué interministériel à l'égalité des chances des français d'Outre-mer, présent lors de cette présentation, "cette cité est un lieu où toutes les identités des Outre-mer vont pouvoir se déployer".
Un groupe de travail a été mis en place pour assurer la réalisation de ce projet.
Pour le budget, aucun chiffre n'a été avancé. Le financement se fera avec l'aide de l'Etat, la Région et les départements qui souhaiteraient s'associer au projet.
Pour ce qui est du lieu dans Paris, aucun endroit n'a été retenu. En revanche, une idée a été suggerée par Anne Hidalgo et qui semble séduire : une péniche pourrait accueillir cette Cité des Outre-mer. 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play