publicité

Christiane Taubira lance le site STOP-DISCRIMINATION

La garde des Sceaux a lancé ce matin un site internet destiné aux personnes victimes de discrimination ou témoins d’une situation discriminatoire. Le site est accompagné d’une campagne préventive "Luttons contre les a priori pour vaincre la discrimination." 

© DR
© DR
  • Gladys Marivat
  • Publié le , mis à jour le
Saviez-vous que la loi reconnaît 20 critères de discrimination ? Et qu’il est possible de s’informer de ses droits auprès de 135 associations d’aide aux victimes ? Faire de la pédagogie et responsabiliser,  tels sont les objectifs du nouveau site internet lancé ce mercredi matin par Christiane Taubira, Stop-discrimination.gouv.fr.


Partant du constat que la plupart des discriminations sont subies en silence, le dispositif propose des infographies, des fiches pratiques et une carte interactive, pour aider les victimes et leurs proches à déterminer la nature de la discrimination, connaître les lois applicables et les actions à entreprendre (déposer une plainte, faire une action de groupe) et s’orienter vers la structure adéquate (bureau d’aide aux victimes, maison de justice et du droit…)

Scènes de discrimination ordinaire


Au-delà des victimes, le site internet veut mobiliser et sensibiliser plus largement l’ensemble de la population grâce à une campagne préventive « Luttons contre les a priori pour vaincre la discrimination », basée notamment sur des spots vidéo illustrant des scènes de discrimination ordinaire (comme la vidéo ci-dessus).

En parallèle, e hashtag #Apriori, lancé ce matin  sur les réseaux sociaux, a déjà donné naissance à une poignée de tweets en quelques heures. 


Les internautes comme ambassadeurs de la campagne

La Ministre de la Justice entend provoquer plus que des tweets et des posts. Appelant dans son communiqué à "une prise de conscience vertueuse et collective pour que les discriminations reculent et que le lien social se consolide", Christiane Taubira a mis à disposition des internautes une boîte à projets sur le site, encourageant les associations comme les particuliers à partager leurs idées et initiatives pour lutter contre les a priori. Des internautes qui pourront également devenir des ambassadeurs de la campagne en créant leur propre affiche sur le site.

Après l'abandon du projet de récépissé lors des contrôles d’identité pour lequel elle avait activement milité, la Garde des Sceaux montre avec ce site, comme il y a quelques mois avec l’action de groupe, qu’elle entend faire de la lutte contre les discriminations l’axe fort de son passage au gouvernement. 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play