publicité

L'égalité réelle, c'est quoi exactement?

  • Par Maïté Koda
  • Publié le , mis à jour le

La députée réunionnaise Ericka Bareigts vient d'etre nommé secrétaire d'Etat à l'égalité réelle. Un terme assez générique, qui vise à compenser les inégalités structurelles entre les Outre-mer et l'Hexagone.

Ericka Bareigts, secrétaire d'Etat à l'égalité réelle © Réunion 1ere
© Réunion 1ere Ericka Bareigts, secrétaire d'Etat à l'égalité réelle
Ericka Bareigts l'a expliqué lors de sa première interview : "l'égalité réelle ne concerne pas que les Réunionnais, mais l'ensemble des Français". Pourtant, au départ, le terme "d'égalité réelle", qui suscite beaucoup d'interrogations sur Twitter depuis la nomination d'Ericka Bareigts tant le terme semble incongru, c'est d'abord l'égalité réelle entre les Outre-mer et l'Hexagone.

C'est ainsi que dès juin 2015, Victorin Lurel, ex ministre des Outre-mer s'est vu confier par le Premier ministre une mission parlementaire pour définir les moyens d'aboutir à cette égalité réelle.
 

Egalité économique

Concrètement cela veut dire quoi? Cette égalité réelle serait une égalité économique et une égalité des chances.  Alors que les chiffres du chômage Outre-mer dépassent parfois les 50% chez les jeunes, que le taux de pauvreté reste globalement plus élevé que dans l'Hexagone, cette égalité réelle devrait tout repenser en termes de développement.

Parmi les mesures d'ores et déjà évoquées, la décentralisation des services de l'Etat, la mise en place de nouvelles mesures fiscales incitatives ou encore des prestations sociales adaptées.

Le concept fait mouche. Porté par le Crefom, le Conseil représentatif des Français d'Outre-mer, et bien sûr par Victorin Lurel, il est également défendu par Jean-Luc Mélenchon depuis plusieurs années. Pour ce dernier, l'autonomie énergétique, l'autosuffisance alimentaire ou la garantie de la continuité territoriale sont autant de moyens de réduire les inégalités Hexagone / Outre-mer.

Un plan sur dix ou quinze ans

Le rapport de Victorin Lurel doit à long terme déboucher sur un projet de loi, dans laquelle la lutte contre les monopoles et les marges abusives pourraient se trouver inscrits. En septembre 2015, lors de sa conférence de presse, François Hollande avait confirmé sa volonté d'agir en ce sens. Il avait notamment évoqué un grand plan, sur dix ou quinze ans pour l'égalité dans tous les territoires d'Outre-mer. 

Ecouter François Hollande parler de l'égalité réelle (septembre 2015)
Quand François Hollande évoquait l'égalité réelle

 

Partagez :

les + lus

les + partagés

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play