publicité

Jusqu'à 7 ans de prison pour les agresseurs du "policier kung-fu" originaire de Martinique

Le tribunal correctionnel de Paris a prononcé, mercredi 11 octobre, des peines allant jusqu'à sept ans de prison ferme contre des  personnes impliquées dans l'attaque d'une voiture de police à Paris en mai 2016. Ils s'en étaient pris au policier "kung-fu", originaire de Martinique.

Palais de justice de Paris. © LP
© LP Palais de justice de Paris.
  • La1ère.fr (avec AFP)
  • Publié le , mis à jour le
Le tribunal correctionnel de Paris a prononcé, mercredi 11 octobre, des peines allant jusqu'à sept ans de prison ferme contre sept personnes impliquées dans l'attaque et l'incendie d'une voiture de police en mai 2016 à Paris, sous les protestations de leurs partisans rassemblés devant la salle.
 
S'il a relaxé deux jeunes hommes qui étaient poursuivis pour participation à un attroupement violent, le tribunal a au contraire condamné le militant "antifasciste" Antonin Bernanos, prévenu le plus scruté de cette affaire retentissante, à cinq ans de prison dont trois ferme pour "violences aggravées". L'étudiant de 23 ans n'a toutefois pas été incarcéré immédiatement.
 

"Policier kung-fu"

Le 18 mai 2016, un groupe de militants antifascistes, revenant d'un rassemblement contre les violences policières, s'en était pris à une voiture de police et aux deux fonctionnaires se trouvant à l'intérieur, quai de Valmy, en plein Paris.
 
Les images du véhicule en flammes et d'un policier faisant face à un agresseur armé d'une barre de fer ont fait le tour du monde. Ce policier originaire de Martinique avait été surnommé le "policier kung fu" sur les réseaux sociaux.


A la veille de l'ouverture du procès, ce policier martiniquais avait accepté de témoigner pour la première fois auprès de nos confrères de France 3. Il expliquait revivre sans cesse cette scène d'une effroyable violence. Regardez le reportage ici :

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play