publicité

Archives d'Outre-mer -16 septembre 1989: L'ouragan Hugo frappe la Guadeloupe

Le week-end, la1ere.fr vous propose un voyage dans le temps avec les archives d'Outre-mer. Dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 septembre 1989, l'Ouragan Hugo attaque les côtes de l'Archipel guadeloupéen. 

Une habitante de Pointre-à-Pitre regarde les dégâts le 19 octobre 1989, provoqués par le passage du cyclone "Hugo" sur la place des Victoires. © GERARD FOUET / AFP
© GERARD FOUET / AFP Une habitante de Pointre-à-Pitre regarde les dégâts le 19 octobre 1989, provoqués par le passage du cyclone "Hugo" sur la place des Victoires.
  • La1ère avec François Joseph Ousselin - Martinique 1ère
  • Publié le
L'ouragan Hugo fut l'un des plus violents cyclones tropicaux qu'aient connu les Antilles depuis que des observations scientifiques sont réalisées. D'abord onde tropicale au large de la côte africaine le 9 septembre, il devient tempête tropicale le 11 et se dirige vers les Antilles. Dés le 13, il est classé comme Ouragan et quand il arrive sur la Guadeloupe, il a atteint son intensité maximale et est désormais un ouragan de catégorie 5, le maximum répertorié. 

Les rafales de vent dépassent les 300km/h 

C’est dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 septembre 1989 que l'Ouragan Hugo attaque les côte de l'Archipel guadeloupéen. Les rafales de vents dépassent alors les 300 km/h; elles ravagent la majeure partie de l'archipel et détruisent plus de 60 % de la récolte de canne à sucre, 100 % de la récolte de bananes causant pour 466 millions de francs (1989) de dommages et 152 millions de dommages à l'industrie hôtelière. Le secteur de la pêche a été sinistré à 100 %, les cultures vivrières et maraîchères à 85 %10. Le coût total des réparations s'élèvera à plus de 4 milliards de francs (1989)

Il laisse aussi 25 000 personnes sans abri et 35 000 sinistrés. Hugo fait 107 blessés et cause directement entre sept et onze décès selon différentes sources, dont un rapport de Météo-France. Neuf autres personnes ont péri, dans l'écrasement d'un hélicoptère de secours super Puma SA-330, deux jours après le passage du cyclone, au large de La Désirade.

Hugo a tué plus de 100 personnes et fait 56 000 sans abris dans les îles de Guadeloupe, Montserrat, Porto Rico, Sainte-Croix (Îles Vierges américaines) et dans les États américains de la Caroline du Sud et la Caroline du Nord.

Les dommages qu'il a causés ont été évalués à 10 milliards $US en 1989 (soit 16,3 milliards $US en 2006).

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play