publicité

Archives d'Outre-mer- 1997 : quand l'éruption de la Soufrière à Montserrat détruisait la moitié de l'île

En 1997, l'île de Monteserrat, à 80 kilomètres au nord de la Guadeloupe, connaissait une éruption volcanique d'une violence rare. Au moins 19 personnes ont trouvé la mort, la capitale, Plymouth a été entièrement détruite dans un nuage de gaz, de cendres et de gravats. 

© EDDY NEDELJKOIC / AFP
© EDDY NEDELJKOIC / AFP
  • Par Maïté Koda
  • Publié le
Fin juin 1997. Depuis déjà deux ans, les 13 000 habitants de Montserrat, une petite île de la Caraïbe au nord de la Guadeloupe sont prévenus. Ils savent que la Soufrière, leur volcan, qui culmine à 915 mètres est rentré en activité … après six cent ans de sommeil.
 
 
Lorsque les premiers signes d'activité ont été enregistrés, les autorités de l'île britannique ont procédé à l'évacuation d'une partie de la population. Le 25 juin 1997, le volcan connait une explosion majeure. Il crache des pierres, du gaz et des cendres. L'aéroport est détruit, et dix-neuf personnes décèdent, asphyxiées ou blessées par les projections. Le nord de l'île est recouvert de cendres.
Regardez ce reportage de RFO du 3 juillet.

Montserrat juillet 1997

En août, Plymouth, la capitale, est détruite

Mais l'éruption ne s'arrête pas là. Le volcan poursuit son activité les semaines qui suivent. Début août, une succession d'explosions détruisent complètement Plymouth, la capitale de Montserrat.  Le sud de l'île est ravagé "pour des générations". Regardez les images impressionnantes tournées par RFO.
Montserrat aout 1997



Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play