publicité

A bord de "kwassa sanitaire", des passeurs abandonnent des accidentés d'Anjouan sur une plage de Mayotte

Des passeurs ont abandonné neuf personnes sur la plage de Sada à Mayotte, mercredi 2 août. Toutes ont été victimes d'un accident de la route à Anjouan et transportés en "kwassa sanitaire" jusqu'à Mayotte. L'une d'elle est décédée.

Un kwassa kwassa aux environs de Mayotte (images d'archives) © AFP
© AFP Un kwassa kwassa aux environs de Mayotte (images d'archives)
  • La1ère.fr
  • Publié le
L'expression est désormais utilisée. Il s'agit de "kwassa sanitaire". Les passeurs embarquent des blessés sur des embarcations pour les abandonner sur les côtes de Mayotte.
 
Mercredi 2 août, un "kwassa sanitaire" a abandonné neuf personnes sur la plage de Sada à Mayotte. Toutes ont été victimes d'un accident de la route à Anjouan et transportées dans des conditions de fortune par les passeurs, pour être abandonnées à Mayotte.
 
L'une des victimes est décédée. Les autres portaient des bandages, l'une d'elles avait même une bouteille d'oxygène. Toutes ont été transportées dans les hôpitaux de l'île.
 
Regardez le reportage de Mayotte 1ère 
Sada


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play