publicité
Examens 2017
avec

Rechercher un résultat

"Campus Outre-mer" : le rendez-vous de la rentrée pour les jeunes ultramarins qui étudient dans l’Hexagone

Des centaines de jeunes ultramarins ont participé, ce samedi 3 septembre, au "Campus des Outre-mer", dans les jardins du ministère. Destinée à aider les étudiants ultramarins installés dans l’Hexagone, cette deuxième édition a été inaugurée par la nouvelle ministre, Ericka Bareigts.

La seconde édition du "Campus Outre-mer" se tient ce samedi 3 septembre dans les jardins du ministère des Outre-mer. © LP
© LP La seconde édition du "Campus Outre-mer" se tient ce samedi 3 septembre dans les jardins du ministère des Outre-mer.
  • Par Laura Philippon
  • Publié le
"Je n’ai pas encore trouvé de logement, alors ça me tracasse". A 17 ans, Elisa arrive de Guadeloupe pour venir étudier dans l’Hexagone. Entre excitation et angoisse, elle attend encore une réponse pour un studio. "J’aimerais être installée dans de bonnes conditions avant de faire ma rentrée", confie la jeune fille qui va étudier le droit à Créteil. "Heureusement, je suis déjà venue plusieurs fois en vacances dans ma famille en métropole, je suis moins dépaysée", ajoute-elle.



Des stands pour se renseigner

Comme Elisa, près de 25 000 jeunes ultramarins viennent chaque année étudier dans l’Hexagone. Loin de leur famille, de leurs amis, ils doivent s’adapter à une nouvelle vie. Pour les aider, le "Campus Outre-mer" leur a ouvert ses portes, samedi 3 septembre, dans les jardins du ministère des Outre-mer. Organisée par l’AJEG (l'Association des jeunes étudiants de Guadeloupe), cette deuxième édition est le rendez-vous des étudiants, professionnels et représentants associatifs des outre-mer pour préparer la rentrée. Le CROUS et LADOM font notamment partie des acteurs présents.



Mutuelles, santé, démarches administratives

Parmi les exposants, il y a également un stand pour renseigner les jeunes sur l’intérêt des mutuelles. Comme Christelle, de nombreux ultramarins prennent conseils auprès de Francesca. "Sais-tu à quoi sert une mutuelle", interroge la jeune femme.



La difficulté du logement

Souvent, le logement est une des difficultés principales pour ces étudiants qui viennent de loin. Présente au "Campus des Outre-mer", l’AERP, l’association des Réunionnais de Paris, donne quelques conseils.



Les conseils des anciens

Dans les allées, Jessica est un peu perdue. "J’arrive de Guadeloupe et je vis pour l’instant chez ma tante, j’aimerais rapidement trouver un logement", explique-t-elle. A côté, la présence rassurante d’une amie, Laurie qui étudie dans l’hexagone depuis trois ans. "Les débuts sont toujours difficiles", se souvient la jeune fille. Comme elle, Yasmina venue de Kourou pour étudier dans l’hexagone en 2009, raconte ses souvenirs des premiers pas en métropole.


Au "Campus des Outre-mer", certains viennent aussi en famille. Une maman guyanaise accompagne ses trois enfants. "Nous sommes venus pour la petite dernière, pour savoir si nous pouvons être aidé dans le financement de ses études", explique la mère de famille. "Question installation des jeunes, je commence à être rodée, les deux garçons sont déjà passés avant", sourit-elle.

La suite des études

Cette année, l’AJEG a voulu mettre l’accent sur la formation professionnelle. "Nous avons insisté pour que le CFA ou l’AFPA soient présents afin de renseigner les jeunes sur les parcours professionnels, explique Edwing Laupen, président de l’AJEG. Un rendez-vous des étudiants doit aussi être l’occasion de parler des cursus". "Les exposants sont là et les étudiants sont au rendez-vous pour poser leurs questions dans une ambiance détendue, c’est important", se réjouit Marie-Ena Jacoby-Koaly, administratrice de l’AJEG.



Ateliers-débats

Comme l’an passé, les ateliers-débats ont attiré les jeunes. "Surtout, organisez-vous dans votre travail, soyez méthodiques, ne passez pas des heures sur Skype au lieu de travailler", explique au micro une ancienne étudiante ultramarine.



En musique

En fin de journée, les premiers groupes de musique des Outre-mer ont commencé à mettre de l’ambiance dans le jardin du ministère. La soirée va se poursuivre avec un concert des trois océans.  



L’inauguration de la nouvelle ministre

Un peu plus tôt dans la journée, la ministre des Outre-mer a inauguré le campus en présence également de l’ancien ministre, Victorin Lurel, et du délégué interministériel à l’égalité des chances des Français d’outre-mer, Jean-Marc Mormeck.


"Ce campus est une chance pour la jeunesse des Outre-mer", a déclaré Ericka Bareigts. "Les Outre-mer doivent porter l’ambition de la réussite", a ajouté la nouvelle ministre qui effectuait sa première sortie publique depuis sa nomination mardi dernier. Elle a également tenu à raconter aux jeunes les souvenirs de son arrivée à Paris pour ses études. "Plus on affirme ce que l’on est, plus on a des chances de réussir", a-t-elle lancé avant d'être applaudie par le public.

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play