publicité
Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Cérémonies du 10 mai : deux présidents pour la journée de la mémoire de l'esclavage

A l'occasion de la journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions, ce 10 mai, François Hollande et Emmanuel Macron étaient présents lors de la cérémonie officielle dans les jardins du Luxembourg. 

© Eric FEFERBERG / POOL / AFP
© Eric FEFERBERG / POOL / AFP
  • Par David Ponchelet
  • Publié le , mis à jour le
Deux présidents plutôt détendus et complices. C'est l'image politique qui restera de cette cérémonie du 10 mai 2017 dans les jardins du Luxembourg, à Paris, à l'occasion de la journée nationale de mémoire de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions.

C'est d'ailleurs en saluant son successeur que le chef de l'Etat sortant a débuté son discours : "Monsieur le président élu, cher Emmanuel Macron, je suis heureux de votre présence ici. Vous avez voulu participer pour continuer le travail de mémoire."

Pour cette dernière cérémonie officielle de son quinquennat, François Hollande a d'abord délivré un message très politique, en lien direct avec l'élection d'Emmanuel Macron face à Marine Le Pen : 

Le président a annoncé que la future Fondation pour la mémoire de l'esclavage sera présidée par Jean-Marc Ayrault, ancien Premier ministre. Cette fondation sera chargée du futur musée dédié à l'histoire de l'esclavage. Ecoutez ci-dessous Jean-Marc Ayrault à ce sujet : 




Le président sortant a également salué Christiane Taubira, auteure de la proposition de loi qui reconnait l'esclavage comme un crime contre l'humanité. L'ex-ministre a été applaudi. François Hollande lui a alors adressé un petit message "Sa voix peut porter, même quand elle ne dit rien..."


Il a conclu son discours avec un message testamentaire à l'adresse de son successeur : 

"Depuis plusieurs semaines, de nombreux pays avaient les yeux tournés vers la France. Il est plus que jamais nécessaire de faire la paix des mémoires. Le message du 10 mai, c'est le projet de la République. C'est le message de la France. Il vous revient maintenant, monsieur le président, cher emmanuel, de porter ce message". 













 

Le chef de l'Etat sortant a été longuement applaudi par les invités présents à la cérémonie. Il a expliqué au micro de William Kromwel le message qu'il avait voulu transmettre à Emmanuel Macron.

 


Revivez notre Facebook live 

 

Emmanuel Macron très courtisé

Le président élu, Emmanuel Macron, était très courtisé lors de cette cérémonie. Regardez ci-dessous le reportage de Cécile Baquey de La1ere.fr (fait avec un smartphone) : 


 

Sur le même thème

Carte interactive - Les ports négriers Les ports français et l'esclavage - chiffres et vestiges
Retrouvez notre "minute par minute" 10 mai

A l'occasion du 10 mai 2016, journée commémorative de l'abolition de l'esclavage, revivez ici l'édition spéciale de la1ere.fr

publicité
ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Votre site 1ère se modernise, nous aimerions savoir ce que vous en pensez.
Cela ne prendra pas plus de deux minutes.

Donnez votre avis