publicité

Clap de fin pour les Jeux paralympiques : qui sont les médaillés ultramarins ?

Le skipper Guadeloupéen Damien Séguin est le seul à décrocher l'or et l'athlète Calédonien Pierre Fairbank à remporter deux médailles. La Martiniquaise Mandy François-Elie termine deuxième du 100m et le Martiniquais d'adoption Joël Jeannot revient de loin en obtenant le bronze en"hand bike"

Damien Séguin, Mandy François-Elie, Joël Jeannot et Pierre Fairbank © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP (damien) 

PHILIPPE DESMAZES -MARK RALSTON-JEAN-FRANCOIS MONIER-JUNG YEON-MARK RALSTON / AFP
© JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP (damien) PHILIPPE DESMAZES -MARK RALSTON-JEAN-FRANCOIS MONIER-JUNG YEON-MARK RALSTON / AFP Damien Séguin, Mandy François-Elie, Joël Jeannot et Pierre Fairbank
  • Par Pierre Lacombe
  • Publié le
Le skipper Guadeloupéen Damien Seguin a remporté la médaille d'or en voile dans la catégorie des 2,4 m, ce samedi 17 septembre. La deuxième médaille d'or de sa carrière. A 37 ans, «Dam» affiche un palmarès impressionnant. Quadruple champion du monde en 2005, 2007, 2011 et 2015, il a également déjà été médaillé d'or à Athènes en 2004 et d'argent à Pékin en 2008.
Damien Séguin, médaille d'or en voile dans la catégorie des 2,4 m, samedi 17 septembre au jeux-paralympiques de Rio © Thomas Lovelock for OIS / IOC / AFP
© Thomas Lovelock for OIS / IOC / AFP Damien Séguin, médaille d'or en voile dans la catégorie des 2,4 m, samedi 17 septembre au jeux-paralympiques de Rio

La belle revanche de Pierre Fairbank 

Pierre Fairbank médaille d'argent sur le 800m T53 © Simon Bruty for OIS / IOC / AFP
© Simon Bruty for OIS / IOC / AFP Pierre Fairbank médaille d'argent sur le 800m T53
Le Calédonien Pierre Fairbank s’est offert un retour remarquable lors de ces Jeux Paralympiques de Rio. Le dimanche 11 septembre, il arrache la troisième place et remporte le bronze lors du 400m (T3). Mieux encore, il réalise son meilleur chrono (49″) et signe une belle revanche après les Paralympiques de Londres où il était rentré bredouille. Il réitérera l’exploit quelques jours plus tard, le 15 septembre, en décrochant l'argent sur le 800 m T53. 

Avec ces deux nouvelles médailles, le Calédonien étoffe un peu plus son palmarès très fourni à l'occasion des rendez-vous paralympiques. En 2000, à Sydney, il avait remporté l'or sur 200m, l'argent sur 400m et le bronze sur 800m. A Athènes (2004), il avait  remporté l'argent sur le 4x400m et le bronze sur le 4x100m. Enfin, à Pékin, il avait décroché la médaille de bronze sur le 4x400m. 

Mandy François-Elie en argent sur le 100m 

Mandy François-Elie en argent sur le 100m (T37) © PHILIPPE DESMAZES / AFP
© PHILIPPE DESMAZES / AFP Mandy François-Elie en argent sur le 100m (T37)
La Française Mandy-François Elie (13.45) a pris la deuxième place du 100m en catégorie T37. Championne paralympique sur le 100m (T37) à Londres, Mandy-François Elie n'est pas parvenue à conserver son titre, battue par Georgina Hermitage qui a pulvérisé le record du monde (13.13 contre 13.39 auparavant). Il n'y avait rien à faire face à elle pour Mandy-François Elie qui réalise pourtant son record de la saison en 13.45. 

Joël Jeannot a failli ne pas voir les Jeux de Rio 

Joël Jeannot, médaille de bronze en cyclisme catégorie H4 © DR
© DR Joël Jeannot, médaille de bronze en cyclisme catégorie H4
Le Martiniquais d'adoption Joël Jeannot, engagé dans l’épreuve de hand bike catégorie H4, a remporté le bronze in extremis, à seulement six secondes du champion et deux du médaillé d’argent.

Joël Jeannot a commencé sa carrière handisport par l’athlétisme. Il a d’ailleurs été médaillé d’or à Sidney et Athènes. Il a surtout failli ne pas voir les jeux de Rio car il a été victime d’un accident de la route lors d’un entraînement il y a 18 mois. Regardez: 
Joël Jeannot

La France termine 12e nation des Jeux Paralympiques 

Cérémonie de clôture des Jeux-paralympiques de Rio © Simon Bruty for OIS / IOC / AFP
© Simon Bruty for OIS / IOC / AFP Cérémonie de clôture des Jeux-paralympiques de Rio
Avec neuf titres, la France termine à la 12e place du classement général avec 28 médailles (9 en or, 5 en argent et 14 en bronze). Les bleus ne soin pas loin de leur objectif d'atteindre le Top 10, mais le total de médailles est inférieur à celui de Londres en 2012. Après «quelques moments difficiles au départ», Emmanuelle Assmann, la présidente du Comité paralympique et sportif français (CPSF) sur France Télévisions a indiqué sur France Télévisions que malgré tout elle était une «présidente heureuse». 


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play