publicité

"Dégagez de sa route" : Donald Trump appelle à fuir devant l'ouragan Irma

"Dégagez de sa route": le président américain Donald Trump a appelé les personnes situées sur la trajectoire du puissant ouragan Irma à évacuer en lieu sûr, apportant sa voix à celles des autorités et services de secours.

© HO / NASA/GOES Project / AFP
© HO / NASA/GOES Project / AFP
  • La1ere.fr avec AFP
  • Publié le , mis à jour le
"L'ouragan Irma a des proportions épiques, peut-être le plus gros que nous ayons jamais vu. Soyez en sécurité et dégagez de sa route, si possible. Le gouvernement fédéral est prêt", a tweeté Donald Trump vendredi matin.


Dernier bulletin du NHC

La tempête, rétrogradée d'un cran la nuit dernière à la catégorie 4 sur une échelle de 5, a dévasté plusieurs îles des Caraïbes avec des vents ayant atteint jusqu'à 295 km/h, et se dirigeait désormais vers Cuba, les Bahamas puis la Floride qu'elle devrait atteindre dimanche matin, selon le dernier bulletin du Centre national des ouragans (NHC).

"Notre incroyable U.S. Coast Guard a sauvé plus de 15.000 vies la semaine dernière avec Harvey. Irma pourrait être encore plus sévère", a poursuivi le président, faisant référence à l'ouragan qui a dévasté et inondé fin août le sud du Texas et une partie de la Louisiane.

"Le temps presse"

Le ministre de la Santé Tom Price a prévenu les habitants de Floride et des régions côtières du sud-est des Etats-Unis que le temps pressait pour fuir avant l'arrivée d'Irma. L'oeil de l'ouragan, qui soufflait vendredi matin à 240 km/h, devrait toucher
terre au sud de la Floride. "Ca reste une tempête remarquablement dangereuse et la fenêtre vous permettant d'atteindre le bon endroit pour attendre que la tempête passe ou évacuer (...) se referme rapidement", a relevé M. Price, lors d'une conférence de presse. Plus d'un million de personnes sont visées par des ordres d'évacuation obligatoire en Floride et en Géorgie, sa voisine au nord, a indiqué Brock Long, patron de l'Agence fédérale de gestion des situations d'urgence (Fema), à ses côtés. "Je peux vous garantir que je ne connais personne en Floride qui ait jamais vécu ce qui s'apprête à frapper le sud de la Floride", a-t-il affirmé. Les habitants menacés "doivent partir et écouter les conseils".
© NHC
© NHC

Irma dans les trois plus puissants cyclones

Selon lui, seulement trois ouragans de catégorie 5 ont frappé les Etats-Unis depuis 1851, y compris Andrew qui a laminé la majeure partie du sud de la Floride en 1992. "Andrew était un ouragan de catégorie 5 très, très petit, compact, comparé à ce à quoi nous assistons avec Irma", a-t-il relevé. "La question n'est pas de savoir si la Floride va être affectée, mais avec quelle gravité".

Irma a déjà laissé une trainée de destruction et tué au moins 17 personnes dans les Caraïbes, en particulier sur les îles Saint-Martin et Antigua-et-Barbuda.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play