publicité

Electricité renouvelable : 109 projets retenus dans les Outre-mer et en Corse

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a retenu 109 projets répondant à deux appels d'offres pour la production d'électricité d'origine renouvelable notamment dans les départements d'Outre-Mer pour un volume total de plus de 75 MW.

Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire. © STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire.
  • La1ère.fr (avec AFP)
  • Publié le
Le ministère de la Transition écologique et solidaire a annoncé jeudi avoir retenu 109 projets répondant à deux appels d'offres pour la production d'électricité d'origine renouvelable en Corse et dans les départements d'Outre-Mer pour un volume total de plus de 75 MW.
 
Ces nouveaux projets "confirment le dynamisme de cette filière qui va prendre une place de plus en plus importante dans notre production d'électricité au cours des années qui viennent", a souligné le ministre Nicolas Hulot, cité dans un communiqué. Le premier appel d'offre pour des installations photovoltaïques équipées de dispositifs de stockage a vu 67 projets lauréats.
 

Des appels d'offres

Ces installations bénéficieront d'un tarif d'achat garanti à un prix moyen (113,6 euros/MWh) compétitif par rapport aux coûts complets de production dans ces zones (en moyenne supérieurs à 200 euros/MWh), indique le communiqué. Ce prix est en baisse de plus de 40% par rapport à l'appel d'offres précédent de 2015, a précisé le ministère.
 
Pour le second appel d'offres, concernant les installations en autoconsommation, 42 projets ont été sélectionnés. Les lauréats (centres commerciaux, industriels) bénéficieront d'une prime s'élevant en moyenne à 34,19 euros/MWh.
 

Renforcer l'indépendance énergétiques

Selon le ministère, sur l'ensemble des deux appels d'offres, plus de la moitié des projets se sont engagés à faire appel à l'investissement participatif, et en conséquence verront leur prime majorée de 3 euros/MWh.
 
L'objectif ce ces appels d'offres, qui avaient été lancés en décembre 2016, est de "renforcer l'indépendance énergétique de la Corse, la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, la Réunion et Mayotte, tout en assurant une transition vers une production électrique sans carbone", a rappelé le communiqué.

Sur le même thème

  • électricité

    Baisse des tarifs d'électricité à Wallis et Futuna

    François Hollande, en déplacement à Wallis et Futuna en février avait annoncé une baisse du niveau des tarifs réglementés de vente de l'électricité à Wallis et Futuna. Un arrêté vient d'être publié pour mettre en oeuvre cette baisse qui sera progressive.  

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play