publicité

Cri du dauphin et sans-voix

  • Par Jean-Marie Chazeau
  • Publié le

L’ombre de la seconde guerre mondiale sur la campagne, les clins d’œil du FN à Jean-Luc Mélenchon, et un faux parti de l’abstention pour assumer le non choix au second tour…

Un dauphin et sa mère © AFP/Archives, Yoshikazu Tsuno
© AFP/Archives, Yoshikazu Tsuno Un dauphin et sa mère
Ombres
Emmanuel Macron à Oradour-sur-Glane aujourd’hui, village martyr de la seconde guerre mondiale, pour ramener son adversaire à l’époque où l’extrême droite était au pouvoir en France…
Le président par interim du FN, Jean-François Jalkh, mis en cause justement pour des propos négationnistes qu'il a démentis, est remplacé à la tête du Front National par Steeve Briois, le maire de Heni- Baumont. Louis Alliot l’a annoncé sur RMC et BFM TV ce matin : "C'est M. Briois qui prend la suite de l'intérim, et on n'en parle plus".
 
Dégagez
Hier, Marine Le Pen, après avoir imité le cri du dauphin sur un bateau de pêcheur hier matin a imité Emmanuel Macron lors de son meeting à Nice hier soir, pour dénoncer sa réaction lors de l'émission de France 2, après avoir appris l'attentat sur les Champs-Elysées ("je ne vais pas inventer un plan anti-terrorisme en une nuit"). 
« Dégagez-les » a également lancé Marine Le Pen, reprenant le slogan de Jean-Luc Mélenchon pendant la campagne du premier tour. Un appel aux électeurs de la France insoumise. 
Jean-Luc Mélenchon doit s'exprimer dans la journée sur sa position concernant le second tour, via sa chaîne you tube

Soutiens
Parmi les soutiens qui s’affichent, Marine Le Pen vient de recevoir celui de la gaulliste Marie-France Garaud. Dans une tribune publiée par Libération ce matin, José Bové explique lui qu’il votera « sans retenue » pour Emmanuel Macron, déplorant que l’abstention ou le vote blanc devienne « tendance ».
 
Abstentionnistes
53% d’abstention outre-mer, contre 22% dans l’hexagone, au premier tour : le"parti des abstentionnistes des sans voix" une plateforme sur internet, appelle à ne pas choisir entre Marine le Pen et Emmanuel Macron. Des abstentionnistes stigmatisés selon l'un des fondateurs, prénommé Pierre, il l’a dit sur France Info ce matin

Partagez :

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play