publicité

"I am Bolt" : la nouvelle légende jamaïcaine

  • Par Jean-Marie Chazeau
  • Publié le , mis à jour le

Un documentaire à la gloire d’Usain Bolt, vient de sortir en DVD. L’homme le plus rapide du monde a fait rejaillir sur son île des Grandes Antilles une gloire internationale, arrachée avec un talent fou aux chronomètres des épreuves reines du sprint. 

© 2016 Fulwell 73 Ltd.
© 2016 Fulwell 73 Ltd.
Usain Bolt comme on l’a rarement vu, dans son intimité : c’est la première force de ce documentaire signé Gabe et Ben Turner, deux réalisateurs britanniques déjà auteurs de films sur le football.
Bolt qui repasse son tee shirt et parle à la caméra, Bolt qui s’enfonce en grimaçant dans une baignoire de glaçons….
Ou encore Bolt qui s’adonne à sa passion : la course de quads…

BA

Le film, tout à la gloire du champion jamaïcain, fait aussi découvrir son entourage : ses amis, ses coéquipiers, son entraîneur Glenn Mills, qui est un peu comme un second père... "Team Bolt, Team Mills, je ne sais", dit l’athlète en riant. On rencontre aussi ses parents, qui vivent toujours dans la campagne jamaïcaine à Trewlany.
"Le calme, l’humilité, Usain tient ça de moi", dit la mère. "Sa beauté, ça vient de moi !", ajoute ironiquement son père.
On voit aussi ses doutes, ses fragilités, sa peur de vieillir, sa préoccupation pour sa calvitie naissante.
Et on revit bien sûr son épopée dans les stades les plus prestigieux et les plus grandes compétitions

Un fils de Bob Marley témoinge

Usain Bolt analyse ses courses, la caméra l’a suivi à Pékin, Londres, Rio…. Elle se fait emphatique à grand coup de musique et d’extrait de ses performances façon clip
Il faut dire qu’il est le sprinteur plus titré de l’histoire des Jeux Olympiques avec 9 médailles d’or ; et le plus titré des Championnats du monde avec 11 victoires. Il est le seul à détenir en même temps les records du monde du 100 m 200 m et 4x100 m, à avoir conservé un titre de vitesse sur 3 JO consécutifs, et à avoir battu 3 records du monde lors d’une même Olympiade. Au total, il a gagné 20 titres olympiques et mondiaux sur 21 disputés, des triomphes que partage toute la Jamaïque.

© 2016 Fulwell 73 Ltd
© 2016 Fulwell 73 Ltd

Un fils Marley intervient, pour saluer ce digne représentant d’une nouvelle génération de stars jamaïcaines. Ziggy Marley qui rappelle qu’il vient d’un milieu pauvre, économiquement, mais riche de talent, de vie de matière…. Un peu égocentrique, forcément, d’où ce titre : I am Bolt, je suis Bolt, dans lequel on pourrait presque entendre I am God, je suis Dieu, si le personnage qu’il incarne n’avait pas une bonne dose d’humour et de recul qui le rend aussi proche des gens. Pas mal pour un Dieu de l’Olympe.

DVD Universal, 17 €
 

Partagez :

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play