publicité

"Tanna" : l'amour plus fort que la coutume

  • Par Jean-Marie Chazeau
  • Publié le , mis à jour le

Le tout premier long métrage de fiction tourné au Vanuatu ! « Tanna » nous immerge dans une tribu que le monde moderne n'a pas atteint. Un drame sentimental trempé dans un cinéma ethnographique, pour raconter comment un couple d'amoureux a réussi à faire changer 3 000 ans de tradition matrimoniale.

Tout se passe dans une forêt luxuriante au sud du Vanuatu, sur l’île de Tanna, où les habitants de Yakel vivent selon la tradition la plus ancienne… Les hommes, tout juste vêtus d’un étui pénien, les femmes seins nus, dans un village de huttes, au plus près de la nature… Levés avec le soleil, couchés après la cérémonie du kava… Chasse, cueillette, cuisine, ou lessive… Une vie simple, organisée autour de la coutume, la « kastom » … Et c’est là que les ennuis commencent… Car une jeune fille est amoureuse du fils du chef, un amour réciproque, mais impossible, car Wawa est promise à un homme d’un autre clan. Pour éviter ce mariage arrangé, le jeune couple s’enfuit, au risque de provoquer la guerre entre les deux tribus qui devaient célébrer leur alliance par cette union matrimoniale.

Puissance mélodramatique


Le thème des amants maudits est universel, et ce Roméo et Juliette en pays vanuatais permet d’approcher un mode de vie en voie de disparition, une tribu bien réelle, qui a accepté de jouer devant des caméras pour montrer au monde entier combien leur culture et leur mode de vie sont encore vivants. L’occasion de traverser de somptueux paysages, tant Tanna regorge de richesses : forêt luxuriante, plages de sable blanc, volcan en activité…

En salles en France le 16/11, bientôt en Polynésie
Les deux réalisateurs, australiens, viennent du documentaire. Bentley Dean et Martin Butler se sont immergés dans la vie de ce village pendant sept mois. Ils les ont écouté raconter leur histoire, et notamment celle-ci, dont la puissance mélodramatique leur a sauté aux yeux, l'histoire vraie de ce jeune couple dont la passion a réussi à faire changer la coutume, qui banissait les mariages d'amour... En 2009 ils avaient signé « Contact », film montrant la première rencontre entre une tribu aborigène et le monde moderne. Cette fois, c’est le souffle de la fiction qui permet aux spectateurs du monde entier de rencontrer une des dernières communautés au monde à vivre de la même façon depuis 3 000 ans… 

Avec Marie Wawa, Mungau Dain (ci-dessus), Marceline Rofit, Chef Charlie Kahla

Partagez :

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Votre site 1ère se modernise, nous aimerions savoir ce que vous en pensez.
Cela ne prendra pas plus de deux minutes.

Donnez votre avis