publicité

« Bodlanmou pa lwen », une pièce en kreyol enfin sur les planches

  • Par Julie Straboni
  • Publié le , mis à jour le

Plus de dix ans après avoir écrit « Bodlanmou pa lwen », Franck Salin s’est attelé à la mise en scène de sa pièce en créole. Les premières représentations ont eu lieu à Paris, à l’Auguste théâtre, où la communauté antillaise s'est délectée des frasques du personnage masculin.

Au centre Franck Salin, entouré des comédiens Irène Bicep et Christian Julien, et de l'équipe qui l'a épaulé dans la mise en scène de la pièce © DR
© DR Au centre Franck Salin, entouré des comédiens Irène Bicep et Christian Julien, et de l'équipe qui l'a épaulé dans la mise en scène de la pièce
"Bodlanmou pa lwen" nous rend spectateur de la passion qui naît entre Gérard (Christian Julien) et Léna (Irène Bicep). Par le biais d'apartés, ils nous racontent la séduction, l'embrasement, puis viennent les questionnements. Gérard, grand séducteur, ne peut s'empêcher de convoiter une autre femme. Léna ne veut pas ressembler à sa mère, elle n'est pas une mangue "que l'on mange et que l'on jette". "Je l'ai écrite après avoir assisté à des rencontres que faisait la psychologue Viviane Romana, appelées "chemins de fer" (groupes de parole) pour parler de l'esclavage et ce que ça avait laissé chez nous, raconte l'auteur Franck Salin. Mais on ne parlait pas de l'esclavage : on parlait de nous aujourd'hui. J'écoutais ces centaines de femmes, d'hommes qui s'exprimaient, qui parlaient notamment de leur vie de couple... Je me suis dit que j'allais écrire un texte sur cette question, et il m'est venu en créole."

© DORLIS
© DORLIS
Franck Salin, alias Frankito, a quitté la profession de journaliste pour prendre la plume et mettre en scène cette pièce écrite il y a plus d'une décennie. Un texte récompensé par deux concours d'écriture théâtrale en 2005 : « Textes en paroles » et « ETC
Caraïbe
 », qui a entraîné plusieurs lectures –notamment à la Comédie française en 2007- et la mise en espace de certains passages. Jusqu'à ce que le Guadeloupéen mène son projet à bout : "À l'époque j'étais journaliste et je n'avais pas le temps de consacrer plusieurs mois à une création. Je suis allé voir quelques metteurs en scène professionnels, qui m'ont dit : "prends tes responsabilités, monte ta pièce". En 2012 j'ai décidé de me lancer." Dans la salle, les réactions sont encourageantes. "Le public est formidable et c'est un plaisir pour moi de l'entendre rire, répondre, lancer des piques au personnage...! Et c'est une véritable performances de la part des comédiens de garder leur calme et de continuer quand l'auditoire est aussi vivant."

« Bodlanmou pa lwen » est programmée en juin en Martinique à Tropiques Atrium, et des discussions sont en cours avec le Mémorial ACTe de Guadeloupe. Franck Salin espère que la pièce continuera de tourner dans l’Hexagone, et, au vu des demandes, réfléchit également à la publier.
 
Christian Julien, Franck Salin et Irène Bicep © DORLIS
© DORLIS Christian Julien, Franck Salin et Irène Bicep

 
 

Partagez :

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Votre site 1ère se modernise, nous aimerions savoir ce que vous en pensez.
Cela ne prendra pas plus de deux minutes.

Donnez votre avis