publicité

Le théâtre mahorais s’exporte avec « Les dits du bout de l’île »

  • Par Julie Straboni
  • Publié le , mis à jour le

Après Avignon en juillet, la première troupe de théâtre professionnelle de Mayotte était l’invitée du festival Kanoas en région parisienne en novembre. La compagnie Ariart poursuit la route avec « Les dits du bout de l’île », inspiré du texte de Nassuf Djailani.

Après le festival Off d'Avignon et des représentations à Mayotte et la Grande Comore, la compagnie Ariart était en région parisienne pour le Festival Kanoas (à gauche, le metteur en scène et comédien El Madjid Saindou). © Nayl-ah
© Nayl-ah Après le festival Off d'Avignon et des représentations à Mayotte et la Grande Comore, la compagnie Ariart était en région parisienne pour le Festival Kanoas (à gauche, le metteur en scène et comédien El Madjid Saindou).
S’exporter, donner à voir d’autres univers : c’est le but du metteur en scène El Madjid Saindou, qui veut voir émerger le théâtre mahorais. La pièce "Les dits du bout de l'île" est portée par la première compagnie de théâtre professionnelle de Mayotte, appelée Ariart. Après Avignon, Mayotte et la Grande Comore, la troupe était l'invitée du festival Kanoas en région parisienne en novembre. La création continuera à tourner en 2017. Ariart a également des projets de résidence d'écriture avec des auteurs mahorais.

Partagez :

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play