publicité

Bénies soient les voitures. A La Réunion, la voiture est sacrée [Archipels]

  • Par Marie-Ange Bartoli
  • Publié le

A La Réunion, la voiture est quasi obligatoire pour se déplacer. Elle est le moyen de transport le plus utiilsé. Les transports en commun ne sont pas si présents que cela.

© Nicolas Ransom
© Nicolas Ransom
La Réunion, aux paysages paradisiaques peut se muer en enfer  des automobilistes !
Plus de 90% des déplacements se font en automobile, le réseau routier de l’île atteint ses limites de développement, le territoire est plus que jamais asphyxié.  La voiture est quasi obligatoire pour se déplacer dans l’île ; non seulement pour ceux qui habitent dans des zones enclavées où il n’y a même pas de routes, mais aussi pour les petits quartiers comme Saint-François, La Bretagne, Sainte-Clotilde, La Montagne...où les moyens publics de transports sont plus que sommaires et parfois inexistants.
Stress dû aux embouteillages, rythmes de vie conditionnés par l’état de la circulation dans l’île sont le lot quotidiens des habitants. Ils doivent faire face et la résignation est de mise.
Pour faire face à ces difficultés, la Réunion se lance dans un projet pharaonique. Un axe routier de deux fois trois voies en pleine mer. Une prouesse technique mondiale. Sept ans de travaux titanesques seront nécessaires pour construire cette autoroute sur pilotis, supportant cyclones à 150 kilomètres/heure et vagues de 10 mètres.

Réalisation : Roberto Lugones
Production : Mano a Mano
Année : 2015
Durée : 52 minutes

Partagez :

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play