publicité

Faut-il avoir peur des araignées ? Pourquoi sont-elles nécessaires ? [Décryptage]

Connaissez-vous les effets d'une morsure d'araignée-banane sur l'homme ? Redoutable aphrodisiaque, à tel point que des laboratoires s'y intéressent très sérieusement ! Les venins, le fil de soie des araignées sont des sources de recherche inépuisables. Décryptage

Le décryptage Araignées
  • Par Cécile Baquey
  • Publié le
Trouver une veuve noire dans son placard ou dans son sapin, c'est ce qui est arrivé en 2013 à des Polynésiens. Au laboratoire de l'Institut Malardé à Tahiti, les chercheurs se sont rendus compte qu'il s'agissait d'une veuve brune dont la morsure provoque des nécroses (destruction de cellules) du tissus touché, voire une infection.

Une veuve noire © DR
© DR Une veuve noire

Les araignées voyagent

Normalement, ces araignées ne se balladent pas à Tahiti. La veuve noire dont la morsure peut provoquer chez l’homme une crise de tachycardie ou donner des spasmes musculaires est présente aux Etats-Unis, au Mexique. Elle a été introduite à Cuba et à Hawaï. La veuve brune vit en principe aux Etats-Unis. Mais comme beaucoup d'animaux, l'araignée peut voyager !

 
Dix espèces dangereuses

Sur 45 000 espèces d’araignées, 10 environ sont dangereuses pour l’homme. Ecoutez les précisions de Sophie Neuville, médiatrice scientifique au palais de la Découverte à Paris :

Araignées dangereuses

Des venins aux propriétés aphrodisiaques...

Parmi elles, l’araignée-banane que l’on trouve en Guyane et dont le venin a de drôles de propriétés. "C’est une espèce dont la morsure provoque chez un homme une forte et douloureuse érection qui peut durer pendant des heures. Le venin est étudiée actuellement car il pourrait soigner des troubles érectiles", explique Sophie Neuville, médiatrice au palais de la Découverte. 

Araignée-banane © DR
© DR Araignée-banane

Extraction de venin

Le venin d’araignée se vend très cher car c’est une source de molécules pour de futurs médicaments. Des laboratoires comme Alphabiotoxine Laboratory en Belgique se sont spécialisés dans l'extraction de venins. Exemple avec une mygale de Leblond venue de Guyane.

Mygale de Leblond © DR
© DR Mygale de Leblond

L’opération n’est pas si simple et nécessite de l'expérience. La mygale doit âtre complétement arnachée. "On stimule la contraction des muscles qui entourent la glande à venin par des petits chocs électriquesqui entoure la glande à venin par des petits chocs électriques", précise Rudy Fourmy, le directeur de ce laboratoire. 
 

Toiles d'araignées

Autre particularité des araignées : elles produisent toutes du fil de soie. Le fil ou plutôt la soie d’araignée est très étudiée par les chercheurs car elle est particulièrement solide et pourrait s’avérer utile dans la chirurgie et même la fabrication des gilets parre-balle. 

Araignées coloniales

Certaines d’entre elles peuvent fabriquer des toiles de chasse impressionnantes. La palme d’or revient à des araignées installées en Guyane qui vivent en colonies. Elles peuvent fabriquer des toiles de plusieurs dizaines de mètres. Sur 45 000 espèces d'araignées, une vingtaine vivent ainsi en collectivité !

Araignées coloniales © DR
© DR Araignées coloniales

Matoutou falaise

Côté esthétique, l’une des plus belles araignées se trouve en Martinique. Sur l’île, on l’appelle Matoutou falaise. Elle est inoffensive. C’est une mygale protégée depuis 1995 qui vit dans les arbres. On en trouve sur le zamana de l'habitation Céron qui a été élu en 2016 arbre de l'année. 
 
© DR
© DR
 
Et où trouve-t-on l’araignée la plus grande au monde ? En Guyane, bien sûr. Il s’agit de la mygale de Leblond appelée aussi araignée Goliath. "C’est l’araignée la plus grosse. Elle fait 30 à 40 cm en comptant les pattes", précise Sophie Neuville du palais de la Découverte. 
 

Le festin de l'araignée

A La Réunion, cette fois, dans les Hauts de l’île, on trouve des néphiles dorées qui  fabriquent de belles toiles pour capturer leurs proies. Une fois la bête collée dans sa toile, la néphile lui injecte son venin puis l’embobine délicatement et enfin la déguste lentement car l’araignée n’a pas de dents.
 
Néphile dorée © DR
© DR Néphile dorée

Araignées versus moustiques

Les araignées sont-elles dangereuses pour l’homme ? On compte une à cinq morsures mortelles par an contre plus de 1 500 causés par les scorpions. Mais surtout l'araignée nous rend un énorme service car c'est une grande consommatrice de moustiques, l'animal le plus dangereux pour l'homme.   

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play