publicité

Serge Occhipinti, un kite-surfeur de l’extrême

Peut-on faire du sport alors que l’on est handicapé ? La réponse est oui. Peut-on faire du sport de haut niveau alors que l’on est handicapé ? La réponse est oui. Exemple avec Serge Occhipinti, un bras en moins et une jambe réparée. Il fait du kite-surf.

kite-surf © cc-by barry.turner/
© cc-by barry.turner/ kite-surf
  • Par Catherine Le Pelletier
  • Publié le , mis à jour le

Kite surf ?

Connaissez-vous le kite surf ? C’est ce sport que l’on pratique sur l’eau, il s’agit de se laisser glisser sur une planche, à l’aide d’un immense cerf-volant. Un sport qui fait appel à tous les membres et la particularité de Serge Occhipinti est qu’il n’a pas tous ses membres.


Un sportif exceptionnel

Serge a eu un accident de moto. Depuis, il lui manque un bras et une jambe. Pour la jambe, il a pu être opéré. Mais pourle bras, il lui faut une prothèse. Il a tout de même décidé de traverser l’océan et de relier la Martinique et Saint-Martin en kitesurf.


Une semaine de sport intensif

Pour réaliser son parcours, Serge s’est donné une semaine entière. Il va d’île en île, et il s’est arrêté en Guadeloupe.
Regardez le reportage de Fabienne LEONCE et de Marc Balsa :
kite surf


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play