publicité
Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Le chanteur Young Chang MC en prison

La star montante du Reggae-Dancehall Guadeloupéen est en bien mauvaise posture. Young Chang MC aurait été placé en détention provisoire à Nanterre ; les chefs d’inculpations retenus sont graves. Sa victime présumée serait un mauvais payeur.

© Pochette de l'album "Concentration"
© Pochette de l'album "Concentration"
  • Nadine FADEL
  • Publié le , mis à jour le
L’information n’a pas encore été confirmée par le procureur de Nanterre, mais il semblerait que Yoni SAMA, plus connu sous le pseudonyme de Young Chang MC, ait été placé en détention pour avoir voulu se faire justice lui-même.
 

Il voulait récupérer son salaire

La semaine dernière, n’ayant pas été payé par l’organisateur d'un concert auquel il a participé, en région parisienne, le chanteur de « Pliss Vitamine » - titre qui cartonne en ce moment dans la capitale comme dans l’archipel - aurait décidé d’obtenir son dû, par tous les moyens. C’est accompagné de son agent qu’il aurait alors agit.
L’artiste guadeloupéen de 25 ans et son acolyte auraient été placés en détention provisoire, vendredi, pour séquestration et tentative de meurtre.

 

Déjà connu des forces de l’ordre

 Young Chang MC avait déjà fait parler de lui, en Guadeloupe pour des faits délictueux. En effet, en août 2012, le chanteur avait été impliqué dans des faits de violence avec arme.
 Yoni SAMA est le petit frère des membres du duo « David et Corinne », zoukeurs célèbres des années 80/90.

Sur le même thème

  • justice

    Arrêté 11 fois sans permis, il est finalement arrêté

    La gendarmerie de Saint-Claude a arrêté un automobiliste qui n'était pas titulaire du permis de conduire. Pour la 11ème fois... Jusqu'ici, la justice avait été clémente avec lui. Cette fois, il a été incarcéré à la maison d'arrêt de Basse-Terre.

    Publié aujourd'hui à 16h54
  • justice

    Bras de fer entre Marie-Luce Penchard et l'ancien adjoint au maire René-Claude Monrose

    L'affaire de détournement de fonds publics de la CASBT connait une suite inattendue. Après avoir été démis de son mandat d'adjoint par Marie Luce Penchard, René-Claude Monrose s'est vu supprimé ses indemnités

    Mis à jour aujourd'hui à 13h00
  • justice

    Martinique : L'affaire "How many Pipo" devant la justice

    La chanson "How many Pipo " de Jean-Philippe Marthély et Douks a été le tube du carnaval martiniquais cette année. Ils y reprenaient l'anglais approximatif d'un chauffeur de taxi. Celui-ci a intenté un procès au chanteur de Kassav et au producteur. Il réclame 45 000 euros de dommages et intérêts.

    Mis à jour le jeudi 25 Mai 2017 à 10:07
ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Votre site 1ère se modernise, nous aimerions savoir ce que vous en pensez.
Cela ne prendra pas plus de deux minutes.

Donnez votre avis