publicité

Meurtre de Boisripeaux: la thèse de la légitime défense mise en avant...

  • Franck Aristide
  • Publié le 18/01/2016 | 16:55

Les suites du meurtre commis samedi à Boisripeaux aux Abymes…. Le jeune homme de 19 ans déféré devant parquet devrait rester libre…Il est soupçonné d’avoir tué un homme de 36 ans mais en voulant se défendre...

© L.E.
© L.E.
Pas de détention provisoire requise par le parquet…L’auteur présumé du coup de couteau mortel devrait être mis en examen pour homicide mais laissé libre sous contrôle judiciaire…Les premiers témoignages recueillis plaident en effet en faveur de la thèse de la légitime défense…L’homme aurait simplement cherché à se défendre de  l’attaque portée par la victime. Il n’était pas armé et aurait  retourné le couteau contre son agresseur dans la bagarre…C’est un individu réputé calme et sans antécédent judiciaire… C’est en tout cas ce qui ressort des premières auditions menée…Les cause de la tragédie elle serait de mieux en mieux connues… C’est un différend conjugal qui serait à l’origine de ce drame. La victime, un homme de 36 ans, aurait d’abord agressé sa compagne, samedi à la mi-journée, parce qu’il la soupçonnait de l’avoir trompé. Elle aurait reçu plusieurs coups au visage au point ou elle aurait même été conduite au CHU. Fort heureusement ses jours ne seraient pas en danger. Ensuite, vers 18h, l’homme, muni d’une arme blanche, se serait rendu chez l’amant présumé de sa concubine, le jeune homme âgé de 19 ans. C’est au cours de l’altercation qui a suivi qu’il aurait réussi à désarmer son agresseur, et l’aurait blessé au thorax…La victime est décédée peu de temps après au CHU.
 

Partagez :

les + lus

les + partagés

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play