publicité

Le comité de gestion du Zika se réunit

Le  préfet de région a convoqué hier le comité de gestion du zika, composé notamment des représentants de l’ARS (l’Agence régionale de santé), du rectorat, des collectivités et des professionnels de santé. 

© james gathany@wiki commons
© james gathany@wiki commons
  • Par François-Joseph Ousselin
  • Publié le
Pour l’heure, seuls deux cas biologiquement confirmés ont été recensés en Guadeloupe et à Saint-Martin. Mais il s’agit aujourd’hui de limiter la propagation du virus. 
La Guadeloupe et les îles du Nord sont au niveau d'alerte 2. Une première réunion du Comité de Gestion Zika présidée par le préfet de Guadeloupe s'est tenue hier après midi. Il s'agit là d'anticiper ou tout simplement d'éviter l'épidémie

Voir : 
CELLULE ZIKA PREFECTURE

 

Sur le même thème

  • santé

    Un homme décède d'une méningite bactérienne

    5 jours après le décès d'un homme d'une soixantaine d'années de la méningite, l'ARS de Guadeloupe a tenu une conférence de presse. Les autorités sanitaires tentent de rassurer... 

  • santé

    Chiffres inquiétants de l'avortement en Guadeloupe

    La Guadeloupe se taille un triste record. Elle est la région française championne en nombre d’avortements. C’est ce que révèle la dernière publication de la Direction de la Recherche, des Etudes, de l’Evaluation et des Statistiques du ministère de la santé.

  • santé

    Comment Google lutte contre le virus Zika

    Lundi, Verily, filiale du groupe Google, en charge de la recherche scientifique, a annoncé le lancement de son opération "Debug Project". Son objectif, lâcher dans la nature, 20 millions de moustiques génétiquement modifiés, dans le but d'éradiquer le virus du Zika.

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play