publicité
Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Zika : la Guadeloupe moins impactée

  • R. Ponnet , P. Petrine
  • Publié le , mis à jour le

L’épidémie de Zika se répand à des vitesses différentes en Guadeloupe, Martinique et Guyane.
La grande inquiétude concerne les malformations congénitales qu’il pourrait provoquer sur les fœtus. Pour l’OMS, le lien entre zika et microcéphalie est très probable mais pas scientifiquement prouvé.

 
Ce mardi 2 février a eu lieu,  en Préfecture, une réunion du comité de suivi  du programme de surveillance et de lutte contre le virus.
Outre  l’information et la lutte anti-vectorielle qu’il convient d’intensifier à travers la destruction des gîtes larvaires, des mesures concrètes ont été décidées concernant les femmes enceintes qui bénéficieront d’un  suivi renforcé durant leurs grossesses.  Elles  devront désormais en cas d’infection effectuer une échographie mensuelle.
 

Phase pré-épidémique.


La Guadeloupe est en phase pré-épidémique puisqu’elle ne compte que 10 cas autochtones de Zika confirmés alors que la Guyane en comptabilise 245 et la Martinique 2 287.

Fichier audio

Reportage Ronan PONNET
  Voir aussi : 
ORGANISATION DE LA LUTTE ANTI ZIKA
ENTRETIEN AVEC PATRICE RICHARD DG DE L ARS


Partagez :

  • Réouverture de l'école de Grand-Bois au Gosier

    santé

    Les élèves de l'école de Grand-Bois, au Gosier, ont enfin pu retrouver leurs classes ce matin. L'école était fermée depuis plusieurs mois, après une série de malaises provoqués par des moississures. 

    Mis à jour aujourd'hui à 19h44
  • Ça y est, la Guadeloupe a son cyclotron à Dothémare aux Abymes

    santé

    C’est une victoire pour la Guadeloupe. Après 3 ans de bataille, elle accueille son cyclotron, appareil qui permettra principalement de réaliser des images diagnostiques visant à la détection et au suivi des pathologies cancéreuses.

    Mis à jour le vendredi 12 Mai 2017 à 17:21
  • Le CHU en manque de matériel, des opérations en attente

    santé

    Un jeune homme, victime d’une fracture au genou lors d’un accident de la route, attend depuis dimanche de pouvoir être opéré au C.H.U. L’hôpital manque de certains matériels pour pouvoir effectuer l’intervention chirurgicale. Il n'est pas seul dans ce cas. 

    Mis à jour le jeudi 11 Mai 2017 à 17:01

les + lus

les + partagés

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play