publicité
Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Guadeloupe: les éleveurs de bovins en grande détresse financière

  • Josiane Champion
  • Publié le , mis à jour le

Plusieurs agriculteurs, éleveurs de bonvins, se retrouvent dans une impasse. Ils n'ont plus de revenus. Ils lancent un appel au secours. 

Des boeufs dans un cheptel des Abymes © Olivier Lancien
© Olivier Lancien Des boeufs dans un cheptel des Abymes
Le désarroi des éleveurs bovins de Guadeloupe. La situation est difficile depuis plusieurs mois déjà. Ils sont pour la plupart sans revenus après une terrible sécheresse l’an dernier. Les indemnisations ne sont toujours pas arrivées. Une situation qui se complique. Pour beaucoup d’entre eux, ils n’ont pas perçu une autre prime habituelle : la prime à la vache allaitante. Une aide européenne de 250 euros par vache versée généralement pour partie (80% de la somme) début décembre et pour le reste en juin. Déjà deux mois de retard pour le premier versement de cette prime.
Des difficultés qui s’accumulent pour ces agriculteurs.

Fichier audio

La détresse de Charly Singarin, éleveur à Petit Canal. Il répond à Josiane Champion.


Le retard dans le versement de la prime à la vache allaitante serait dû au nombre élevé de contrôles effectués par l’ASP l’agence de service et de paiement, l’organisme payeur des aides agricoles de l’Union européenne. En 2015 l’agence a contrôlé quelques 400 dossiers, le triple du nombre habituel. 
Charly Singarin, éleveur au Moule, en attente de plus de 5 000 € d’aides, au titre de la “prime à la vache allaitante”.
 

Fichier audio

Charly Singarin, éleveur au Moule, au micro de Josiane Champion.


Une situation alarmante et désatreuse pour ces éleveurs. Ils espèrent percevoir rapidement une aide, rapidement, dans les jours qui viennent. A défaut ils pourraient se mobiliser. 

Partagez :

  • Récolte sucrière : la pluie perturbe la coupe.

    agriculture

    Les pluies persistantes  qui s’abattent sur la Guadeloupe depuis plusieurs semaines ont d’importantes conséquences sur la récolte sucrière. Ce matin, les machines étaient toutes à l’arrêt notamment dans le nord Basse Terre. 

    Mis à jour le mardi 09 Mai 2017 à 14:53
  • Démissions en cascade à la Chambre d'agriculture

    agriculture

    Que se passe t-il à la Chambre d'agriculture ? L’équipe dirigeante vient de subir une profonde fracture. 11 des ses membres, tous, élus du collège des chefs d’exploitation et assimilés viennent de claquer la porte.

    Mis à jour le vendredi 07 Avril 2017 à 15:47
  • La récolte cannière à Marie-Galante en pointillés

    agriculture

    Faux départ pour le demarrage de la recolte à Marie-Galante. A la mi-journée, seuls deux chariots de cannes ont été livrés a la sucrerie, soit l'équivalent de 30 tonnes. La cause : le refus des opérateurs et transporteurs de livrer les bons de coupe...

    Mis à jour le mercredi 15 Mars 2017 à 20:15

les + lus

les + partagés

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play