publicité
Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Guadeloupe: un baromètre pour jauger l'engagement des entreprises dans le développement durable

  • Par Olivier Lancien
  • Publié le , mis à jour le

La CCI des Îles de Guadeloupe et l'ADEME, ont publié le premier baromètre environnemental de la Guadeloupe. Une étude qui s'est focalisée sur 430 entreprises de plusieurs secteurs représentatifs du tissu économique. Cet engagement de développement durable des entreprises de Guadeloupe reste timide.

Les cheminées de plusieurs industries de la zone industrielle et commerciale de Jarry, à Baie-Mahault © Olivier Lancien.
© Olivier Lancien. Les cheminées de plusieurs industries de la zone industrielle et commerciale de Jarry, à Baie-Mahault
La chambre de commerce et d'industrie des îles de Guadeloupe et l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) ce sont alliées pour mener à bien cette étude économique, indispensable. Il s'agit d'avoir une vision de l'engagement des chefs d'entreprises guadeloupéens sur la protection de l'environnement et les mesures prises pour mettre leur entreprise en conformité.

L'absence de ressources financières, le manque de moyens humains ou, tout simplement, le manque de temps, freinent les entreprises de l'archipel dans la mise en place de vraies politiques managériales de promotion du développement durable. Pourtant, au-delà des obligations légales, des mesures adaptées en faveur de la réduction des effets polluants des entreprises ont des impacts sur la réduction des coûts. Elle est favorisée. C'est la réponse de plus d'un chef d'entreprise sur deux en Guadeloupe. Ces réductions de coûts sont plus marquées dans les entreprises de services et de commerces.

Pour les entreprises qui s'engagent dans cette voie, des mesures concrètes ont été prises, en dehors de la réduction des déchets. Pour atteindre une performance énergétique optimum, ces structures n'hésitent pas à investir dans du matériel plus performant, voire à renégocier leur contrat d'abonnement avec les fournisseurs d'énergie. Des actions d'informations sont aussi distillées en direction de leur personnel.

Un premier baromètre qui permet de prendre le pouls des chefs d'entreprises sur cette question épineuse. Des problématiques qui rentrent dans le cadre du SAR, le schéma d'aménagement régional.

Partagez :

  • La filière équine se développe chez nous

    économie

    Plus de 1 000 chevaux et 83 structures professionnelles. La filière cheval en Guadeloupe vient de faire l’objet d’une étude, à l’initiative de la DAAF. Conclusion, c'est un secteur économique et sportif très diversifié.

    Publié le mercredi 26 Avril 2017 à 10:28
  • Enquête Besoins en main d'oeuvre : 12 000 postes sont à pouvoir sur le territoire

    économie

    L'enquête annuelle sur les besoins en main-d'oeuvre du Pôle Emploi a révélé que 12 000 emplois étaient à pourcoir chez nous. 27,2% des établissements et entreprises se déclarent recruteurs. 

    Mis à jour le mardi 25 Avril 2017 à 11:00
  • Le quotidien France-Antilles cherche un repreneur

    économie

    "France Antilles" est mal très en point. Le quotidien local serait en cessation de paiement. Un repreneur se positionne d’ores et déjà. Le groupe AJR, dirigé par la petite-fille de Robert Hersant, propriétaire pendant de longues années du groupe France Antilles.

    Mis à jour le jeudi 20 Avril 2017 à 09:35

les + lus

les + partagés

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play