publicité

24 heures en Guadeloupe pour Edouard Philippe

Le Premier ministre, Edouard Philippe, est allé ce dimanche à la rencontre des acteurs de la banane et de la pêche. Il a également inauguré le centre culturel et sportif du Raizet, aux Abymes. Une visite au pas de charge.

© Christian Danquin
© Christian Danquin
  • Guadeloupe 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Plus de responsabilités pour les collectivités locales. Une phrase forte du Premier ministre lors d'un entretien exclusif accordé à Guadeloupe 1ère/// entretien que vous pourrez suivre dans un instant/// Et qui fait suite à la visite d'Edouard Philippe en Guadeloupe/// 

Une aide pour les agriculteurs antillais

Ce dimanche, Edouard Philippe et sa délégation ont multiplié les rencontres sur le terrain. Première étape, dans une bananeraie à Trois-Rivères, puis à Phytobokaz à Gourbeyre. Deux exploitations durement touchées par l'ouragan Maria. Une étape ainsi dominée par la question des indemnisations d'agriculteurs.
Entre 80 et 100% des bananeraies ont été détruites par l'ouragan Maria. La facture s'annonce salée pour les producteurs affichent des dommages de plusieurs dizaines de millions d'euros, selon les premières estimations.
Même si Edouard Philippe n'a pas fait de déclaration précise dans ce sens, dimanche, Matignon a annoncé une aide qui avoisinerait 20 à 30 millions d'euros, pour les agriculteurs de Guadeloupe et Martinique, sur la base de l'estimation actuelle des dégats. 

A (re) voir le reportage de Marie-Line Plaisir et Christian Danquin : 
Visite du Premier dans une bananeraie


Les doléances du secteur de la pêche 

Autre secteur très touché, celui de la pêche. Dans l'après-midi, c'est au port de  Saint-Félix, au Gosier qu'Edouard Philippe est allé à la rencontre des professionnels de la Mer. Une rencontre qui a permis aux marins pêcheurs de faire part de leur situation. 

A (re) voir le reportage d'Alex Robin et Jean-Marie Mavounzy : 
Edouard Philippe à la rencontre des marins-pêcheurs


Les élus guadeloupéens attendaient plus 

Le discours du Premier ministre aux Abymes mais, à l'arrivée, il n'a visiblement pas convaincu les élus sur place. Ils attendaient du concret lié à l'après cyclone. Le Premier ministre a surtout insisté sur le sport.
Le sentiment des élus

L'intégralité de l'entretien exclusif accordé par Edouard Philippe, à Guadeloupe 1ère : 
Entretien Edouard Philippe


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play