publicité
Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

L'ancien Président haïtien René Préval est mort

  • Y. Y.
  • Publié le

L'ancien Président haïtien, René Préval est décédé. La nouvelle a été confirmée par son épouse, Elisabeth Delatour Préval et le Président actuel, Jovenel Moïse. Il avait 74 ans. 

L'ancien président haïtien René Préval (1943 - 2017). © USDS
© USDS L'ancien président haïtien René Préval (1943 - 2017).
L'ancien Président Préval est décédé, ce vendredi, à son domicile de Laboule, dans la région de Pétion Ville.
Certains médias haïtiens annoncent qu'il serait décédé d'un accident vasculaire cérébral, d'autres d'un arrêt cardiaque. La cause de sa mort n'a pas été encore confirmée. 

Hommage d'un Président à un autre

La disparition de l'ancien Président Préval a été annoncée par le gouvernement haïti, aujourd'hui. 
Sa femme, Elisabeth Delatour Préval, n'était pas présente au moment du décès. Elle a toutefois confié au Miami Herald qu'elle l'avait eu au téléphone plusieurs fois dans la matinée. 
Très vite, c'est le Président, nouvellement élu, Jovenel Moïse de saluer la mémoire de "ce digne fils d'Haïti", sur son compte twitter. René Préval était d'ailleurs présent à l'investiture de Moïse, le 7 février dernier. C'était sa dernière apparition publique. 

2 mandats de Président d'Haïti

Après des études d'agronomie, René Préval s'était lancé en politique, notamment aux côtés de Jean-Bertrand Aristide dont il a été le premier ministre. Il lui succède d'ailleurs à la présidence du pays, en 1996, puis en 2006. Il effectue alors son second mandat. C'est durant cette mandature que se produit le tremblement de terre qui secoua le pays, le 12 janvier au soir. Sa femme et lui s'en sortent indemnes, mais Haïti est dévasté. Son gouvernement sera alors vivement critiqué pour sa gestion de cette catastrophe. 
Les Haïtiens se souviendront de lui comme celui qui aura construit des routes, des parcs publics. Il a également travaillé avec les agriculteurs sur une réforme agraire. Et contrairement à ses prédécesseurs, il n'a jamais été accusé de violation des droits civiques, vol ou tyrannie. 
Il reste le seul chef d'Etat haïtien a avoir effectué deux mandats depuis la chute de Jean-Claude Duvalier, en 1986. 

Partagez :

les + lus

les + partagés

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play