publicité

L'Après Irma : Se relever du chaos

Les secours arrivent petit à petit sur les deux îles. Plusieurs personnes blessées ont déjà été rapatriées en Guadeloupe pour être soignées. A Saint Martin, la population semble totalement livrée à elle même. Saint Barthélemy tente de se relever 

Une rue de Saint Martin
Une rue de Saint Martin
  • Guadeloupe 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Saint Martin est encore plongée dans le chaos, 3 jours après le passage d'Irma. Les habitants sont désoeuvrés, sans eau potable, sans electricité, beaucoup d'entre eux ont tout perdu. Malgré l'arrivée des premiers  renforts, la population a le sentiment d'être abandonnée
VOIR :
PAD TEMOIGNAGE SINISTRES : DESARROI POPULATION / SENTIMENT D'ABANDON
A Saint Barthélémy, on commence à mieux évaluer l'étendue des dégâts. Les secours sur place commencent à organiser l'interventions des renforts 
VOIR 
1ER SURVOL DE SAINT BARTH
Passé le choc, la population et les autorités se sont immédiatement mises au travail pour nettoyer et remettre l'île en marche. Une dynamique d'action qui a permis de rétablir une partie des réseaux électriques et ceux des communications
VOIR : 
SAINT BARTH SE RELEVE

L'aide de la Guadeloupe est aussi d'ordre médical. Très tôt, les secours sur place ont dû évaluer les urgences pour acheminer vers les CHU de Pointe-à-Pitre-Abymes les personnes dont la situation sanitaire exige une prise en charge immédiate. Les évacuations sanitaires ont commencé et le CHU a reçu dés jeudi ses premiers malades venus de Saint Martin et Saint Barthélemy
VOIR :

ORGANISATIONS DES EVACUATIONS SANITAIRES


 

PRISE EN CHARGE MEDICALE

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play