publicité
Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Barack Obama en retraite littéraire en Polynésie

  • Guadeloupe 1ère
  • Publié le , mis à jour le

L’ancien président américain, Barack Obama, serait en Polynésie française depuis ce mercredi. Il serait à la recherche de calme pour achever l’écriture de ses mémoires. Un ouvrage très attendu. 

Barack Obama à Hawaï en décembre 2008 © TIM SLOAN / AFP
© TIM SLOAN / AFP Barack Obama à Hawaï en décembre 2008
Plages de sable fin... 30 degrés à l'ombre... La Polynésie a charmé plus d'une star... Et la dernière en date n'est pas chanteur, acteur... Il s'agit de l'ancien président américain, Barack Obama. Il devrait séjourner dans le Pacifique durant unmois afin d'achever l'écriture de ses mémoires. 

Un cadre paradisiaque pour écrire

Après des vacances bien méritées sur l'île privée du milliardaire Richard Branson, dans la Caraïbe, en janvier dernier, Barack Obama s'offre une retraite littéraire en Polynésie. Une information confirmée par le ministre du logement du gouvernement de la Polynésie française, Jean-Christophe Bouissou. 
Il devrait séjourner dans un hôtel de luxe, le Brando, récemment ouvert à Tetiaroa, atoll qui était la propriété de l'acteur américain Marlon Brando. Ce dernier était tombé amoureux de l'île lors de repérages pour le tournage du film "Les révoltés du Bounty". La star a eu un véri­table coup de cœur pour ce groupe de 12 îlots entou­rant un magi­fique lagon, qu’il a fina­le­ment acheté en 1967.
Barack Obama devrait poursuivre son séjour par la visite d'autres îles comme celle de Bora Bora. Un séjour qui répond peut-être à l'invitation du président Edouard Fritch, président polynésien qui avait rencontré le couple Obama à Hawaï, en août 2016. 

Un contrat de 60 millions de dollars

Barack et Michelle Obama ont signé un juteux contrat avec la maison d'édition Penguin Random House, pour l'écriture d'un livre chacun. Des ouvrages dans lesquels ils raconteront leurs huit années passées à la Maison Blanche. 
Si Penguin n'avait pas révélé le montant de ce double contrat, le Financial Times avait indiqué que le couple aurait accepté d'avancer la somme record de 60 millions de dollars, soit 57 millions d'euros pour s'assurer l'exclusivités de ces mémoires. 
Hier, les éditions Fayard ont annoncé qu'ils seraient en charge de la version française des deux livres. 

Partagez :

les + lus

les + partagés

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play