publicité

Le chanteur R. Kelly accusé de retenir des jeunes femmes contre leur gré

L'artiste R. Kelly, star des années 90, est accusé par plusieurs parents de retenir leurs filles chez lui, contre leur gré, "dans une secte". Des jeunes filles qui seraient manipulées émotionnellement et sexuellement par la star américaine. 

  • Guadeloupe 1ère
  • Publié le , mis à jour le
C'est le site Buzzfeed qui a dévoilé l'affaire. Dans une enquête publiée ce lundi 17 juillet, on y apprend que le chanteur américain R. Kelly est accusé par des parents de retenir leurs filles contre leur volonté, chez lui. Ils emploient même le terme de secte.
Dans l'enquête, les familles affirment que leurs filles font partie d'une secte mise en place par l'artiste. Il est reproché à ce dernier d'exercer sur elles, une pression psychologique et sexuelle et de leur interdire tout contact avec leurs proches. Elles n'auraient pas non plus accès à leur téléphone. Sans nouvelles, trois familles auraient porté plainte contre l'artiste. 

R. Kelly présenté comme un gourou

Les jeunes femmes seraient dans deux propriétés du chanteur. L'une à Atlanta, l'autre, à Chicago.
R. Kelly obligerait les six femmes retenues à avoir des rapports sexuels filmés, pour les montrer à son entourage. Et si elles n'obéissent pas, il les punit "verbalement et physiquement", selon Buzzfeed.
Et les témoignages de parents se succèdent. Une mère raconte le quotidien des filles : "Il faut demander la permission pour de la nourriture. Il faut demander la permission pour aller aux toilettes… R.Kelly est passé maître dans l'art de la manipulation. Il a un harem de marionnettes". Une technique qui n'est pas sans rappeler les manoeuvres des sectes.
Les jeunes femmes se seraient laissées tenter par des promesses de carrières dans la musique. R. Kelly, est en effet une star planétaire, aux 60 millions d'albums vendus à travers le monde. 

Elles doivent l'appeler "Papa"

Mais le sordide ne s'arrêterait pas là. Le chanteur les surnommerait ses "bébés", tandis qu'elles, doivent l'appeler "Daddy (Papa)".
Une mère interrogée par le journaliste qui a mené l'enquête, Jim DeRogatis, raconte sa dernière entrevue avec sa fille : "Elle ressemblait à une prisonnière. C’était horrible. Je l’ai serré dans mes bras encore et encore, mais elle n’arrêtait pas de me dire qu’elle était amoureuse de R. Kelly et que c’était maintenant lui qui prenait soin d’elle. Je ne sais pas quoi faire."
 

R. Kelly, le gentil, Robert, le diable

BuzzFeed a également rencontré un ancien "bébé" de l'interprète du tube "I believe I can fly". Asante McGee explique que "R. Kelly est la personne la plus gentille que vous avez envie de rencontrer. Mais Robert (le vrai prénom du chanteur) est le diable".
"Il contrôle tous les aspects de leur vie: leur imposant ce qu'elles doivent manger, porter, quand elles se lavent, quand elles dorment et comment elles s'impliquent dans les rencontres sexuelles qu'il enregistre."
Mais dans cette affaire, aucune des jeunes filles n'a porté plainte. Les moyens d'action des policiers sont donc limités. Elles ont toutes plus de 21 ans. 

 

Impliqué dans plusieurs scandales sexuels

Ce n'est pas la première fois que le chanteur est mis en cause dans des scandales sexuels. En 1994, il avait épousé la chanteuse Aaliyah, décédée en 2001, alors que celle-ci n'avait que 15 ans. Lui avait 27 ans, à l'époque. L'union avait ensuite été annulée. Les parents de la jeune fille avait rappelé qu'elle n'avait pas l'âge légal requis.
En 2008, il avait été soupçonné de pédophilie, quand des images de ses ébats sexuels avec une mineure de 13 ans, avaient été révélées. Il était ressorti libre, lors de son procès. L'adolescente avait refusé de reconnaître qu'il s'agissait bien d'elle sur la vidéo. 

Concernant ces dernières accusations, la star n'a pas encore réagi, mais son avocate, Linda Mensch, a quant à elle, qualifié ces faits de diffamation.
 "Je suppose que c'est le prix de la célébrité", aurait-elle ajouté.

Sur le même thème

  • people

    Wyclef Jean arrêté par erreur

    L'ancien chanteur des Fugees a été arrêté à Los Angeles, aujourd'hui, par erreur... Choqué, il a annoncé qu'il porterait plainte. Il dénonce le profilage racial dont font preuve certains policiers. 

  • people

    Rihanna nommée personnalité de l'année 2017 par Harvard

    Connue pour ses tenues sulfureuses et ses clips vidéo provocants, la chanteuse barbadienne Rihanna n'en est pas moins une philanthrope. Ses actions humanitaires ont été reconnues et seront récompensées par la prestigieuse université de Harvard. 

  • people

    RINER / FLESSEL : ils nous font honneur !

    Le judoka Teddy RINER, au sommet de son art et Laura FLESSEL, que l’on citera longtemps en exemple dans le milieu de l’escrime français, n’entendent pas se contenter de leurs carrières sportives respectives. Les deux brillants guadeloupéens se sont mis au service de leur prochain.

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play