publicité

Le cimetière de Morne-à-l'Eau parmi les 11 000 lieux extraordinaires à visiter dans le monde

Notre archipel à la côte. Après le New York Times ou National Geographic, c'est au tour du site Atlas Obscura d'inviter à la découverte de la Guadeloupe, et plus particulièrement celle du cimetière de Morne-à-l'Eau, qui fait partie des 11 000 lieux recensés, à visiter, à travers le monde. 

© Balou46
© Balou46
  • Guadeloupe 1ère
  • Publié le
Une fois n'est pas coutume, ce ne sont pas nos plages, nos rivières ou notre nature qui font parler... Cette fois, le site mis à l'honneur est le cimetière de Morne-à-l'Eau.

Le cimetière de Morne-à-l'Eau, un lieu extraordinaire

Régulièrement visité par de nombreux touristes, il risque de connaître une nouvelle affluence. Cela, parce que le site Atlas Obscura, spécialisé dans le voyage et la découverte de destinations insolites a recensé le cimetière de Morne-à-l'Eau comme l'un des 11 000 lieux extraordinaires à visiter, dans le monde entier. Son architecte, ses fameux carreaux noir et blanc, ses lumières durant le week-end de la Toussaint. Pour le site, le cimetière ressemble à une ville, avec ses allées. 

Atlas Obscura se fait un devoir de nous faire découvrir le monde autrement, en présentant des endroits uniques et surprenants. Grâce notamment au concours de voyageurs venus des quatre coins du monde. 
Pour recenser ces 11 000 lieux étonnants, 7 années ont été nécessaires. Et le site propose même aux internautes de participer à cette grande carte interactive en y apposant d'autres lieux merveilleux. 
© Atlas Obscura
© Atlas Obscura

D'autres étrangetés de la Caraïbe

Plusieurs sites des îles de la Caraïbe sont référencées parmi ces 11 000 "étrangetés" du monde à visiter.

Le Boiling lake : Tout proche de nous, sur l'île de la Dominique, le "Boiling lake", ou lac bouillant (en ébullition) à une température dépassant les 82°C. Il est situé dans le parc national de Morne Trois Pitons, dans le sud du pays, à une dizaine de kilomètres de Roseau, la capitale. Pour y parvenir, il faut marcher 13 kilomètres à travers les montagnes. 
© Antoine Hubert
© Antoine Hubert

La cellule de Cyparis : Dans l'île soeur, la curiosité est la cellule de Louis-Auguste Cyparis, plus connu sous le nom de Sylbaris. Après s'être échappé de la prison de Saint-Pierre, il avait été condamné à 8 jours de cachot. Et c'est ce qui lui sauva la vie. Après l'éruption de la Montagne Pelée, le 11 mai 1902, les murs épais de son cahot le protège. Il est l'un des deux seuls survivants connus de cet événement tragique. 
© Riba
© Riba

Happy Island : Plus au sud, à Saint-Vincent et les Grenadines, autre curiosité, au milieu de la mer, se trouve une île assez particulière. Créée de toutes pièces par un homme avec des conques de lambis. L'homme nommé Janti, bénévole à l'agence de l'environnement de l'île avait entrepris de nettoyer les plages jonchées de coquillages. Il décida d'utiliser cette "matière première" pour bâtir son île. C'est ainsi qu'"Happy Island" est née. 
© Capture Youtube
© Capture Youtube


 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play