publicité

La consommation d'oeufs guadeloupéens est sans risque

Ce Lundi 14 août 2017, en pleine crise des oeufs contaminés au Fipronil en Europe, L'I.G.U.A.V.I.E., l'Interprofession Guadeloupéenne de la Viande et de l'Elevage, rappelle l'intérêt de consommer local. 

  • Guadeloupe 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Alors que la crise des oeufs contaminés au Fipronil secoue l'Europe, la Guadeloupe est toujours épargnée. Toutefois, ce nouveau scandale sanitaire interpelle l’interprofession Guadeloupéenne de la viande et de l’Elevage. Dans un communiqué, daté du lundi 14 août 2017, l’I.G.U.A.V.I.E. insiste sur l’intérêt de consommer des produits locaux.

Il faut vérifier l'origine de ce que nous mangeons

L’interprofession avait déjà défendu cette idée, l'an dernier, lors de la campagne « Zé Gwadloup, sé Zé an nou ». Des règles ont été mises en place pour nous permettre de vérifier l'origine des produits que nous consommons. Un code doit être inscrit sur la coquille des œufs destinés à la vente à l’extérieur des sites de production.
Sur les oeufs guadeloupéens doivent figurer les  lettres FR (code du Pays), mais surtout le numéro du producteur local qui débute par GH, DL ou encore 971.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play