publicité
Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Coup de froid entre Région et Département

  • Guadeloupe 1ère
  • Publié le , mis à jour le

La taxe spéciale de carburant au coeur de la polémique entre le Département et la Région... L'exécutif régional a décidé de réduire la part allouée au Département. Une délibération a été prise par Ary Chalus pour répartir les recettes de cette taxe. Josette Borel-Lincertin parle de hold-up.

© Guadeloupe 1ère
© Guadeloupe 1ère
Relations tendues entre Département et Région depuis hier... Hier après-midi était examiné, en plénière régionale, une nouvelle répartion de la taxe des carburants diminuant la part départementale. Un manque à gagner très important pour le budget de la collectivité départementale, décidé de manière unilatérale par la région et sans concertation selon la présidente Josette Borel-Lincertin qui l'avait expliqué à Eric Stimpfling et Christian Danquin.
REACTION Josette BOREL-LINCERTIN TAXES CARBURANTS


Quelques heures plus tard, le projet était adopté. Pour la Région, il était important de répartir les recettes de cette taxe avec toutes les collectivités. Il ne s'agit pas d'une attaque frontale envers le Conseil départemental mais de l'application de la loi NOTré et d'une nouvelle répartition de cette enveloppe. 

PLÉNIÈRE RÉGION GUADELOUPE / RÉPARTITION TAXE CARBURANTS

Personnes interrogées : 
Josette Borel-Lincertin, Présidente du Département
Victorin Lurel, Député, Conseiller régional
Guy Losbar, Vice-Président du Conseil régional
 


Partagez :

  • Rien ne va plus entre le Département et la Région

    politique

    Le torchon brûle entre les présidents du Département et de la Région. Hier, Josette Borel-Lincertin a claqué la porte de la Conférence territoriale de l’action publique, en annonçant que tous les projets en co-financement entre les deux collectivités étaient désormais suspendus.

    Mis à jour le jeudi 16 Mars 2017 à 14:17
  • Centrale thermique de Marie-Galante : Décision reportée

    politique

    Temps fort de cette visite de 3 jours de Ségolène Royal, le dossier Marie-Galante. Ce matin, la ministre a rencontré, séparement, l'ensemble des acteurs de ce dossier. Deux heures de discussions pour rien ou presque. La décision définitive est renvoyée à dans 18 mois, après étude des deux projets.

    Publié le mardi 14 Mars 2017 à 20:03
  • Ségolène Royal encourage la croissance verte

    politique

    Ségolène Royal poursuit sa visite officielle. La ministre de l'Environnement de l'energie et de la mer a consacré sa matinée aux territoires à énergie positive pour la croissance verte...

    Mis à jour le mardi 14 Mars 2017 à 17:14

les + lus

les + partagés

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play