publicité

Crabes en musique

A Pâques cette année, beaucoup dégusteront peut-être leurs crabes dans une ambiance musicale endiablée. C’est la formule que propose en tout cas Marius Philomin, couramment appelé Lafilo, éleveur de crabes bien connu à Perrin, aux Abymes.

© Jean-Marie Mavounzy
© Jean-Marie Mavounzy
  • Ori Menel et Jean-Marie Mavounzy
  • Publié le
Agriculteur depuis toujours, Lafilo vient de franchir un nouveau cap à 57 ans en enregistrant un opus hommage au célèbre crustacé. 

Du crabe au chant

C’est d’abord la canne qui faisait marcher la table chez Marius dit Lafilo. Mais les vicissitudes et les atermoiements fréquents dans ce milieu ont découragé cet agriculteur auquel s’impose un constat : le crabe nourrit mieux son homme.

On arrête les frais. Nouveau départ

L’activité complémentaire de Kabrièlè de Lafilo devient son activité principale sinon unique. Les 5 hectares de terre qu’il consacrait à la culture de la canne sont désormais entièrement dédiés à l’élevage de ses Crabes. Il dispose de 52 pièges pour les capturer et les mettre en cage chez lui. L’importance numérique de ce prélèvement est exactement proportionnelle à la commande. Les clients viennent de partout et Lafilo exporte même dans l’hexagone.

La Musique en plus

Notre agriculteur voit comme une logique la production de ce CD qu’il enregistre grâce aux contributions respectives de Michel Delumeau en tant que producteur et de Max Rambhojan comme mentor artistique. Sur un air de Soukous africain, Marius exhorte toute la Guadeloupe à la consommation sans réserve du crabe. « l’agriculteur siffle et chante tout le temps au champ. Agriculture et chant se rejoignent donc » affirme-t-il.
La preuve est ainsi faite. Un paquet de crabes acheté donne droit à un CD.
Bonnes pâques donc… en musique

A voir :
Crabe musique

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play