publicité

Les douaniers découvrent 50kg de cocaïne dans un conteneur sur le port de Jarry

Jarry, port de transbordement, y compris pour les trafiquants de drogue. Après les 50 kilos de cocaïne saisis samedi dans un conteneur en provenance du Surinam, la direction des douanes fait les comptes : les quantités de drogue saisies cette année dépassent déjà celles de l’an dernier.

  • fjo, J. Champion avec C. Petit et D. Quérin
  • Publié le , mis à jour le
50 kg de cocaïne sur le port de Jarry, ce n'est malheureusement pas un fait isolé. Il y a 3 semaines, de la drogue avait déjà été saisie sur le port de Dunkerque. Dans les deux cas, le conteneur venait du Surinam et avait fait escale en Guadeloupe.
Les douaniers avaient été appelés par les agents portuaires, alertés par une anomalie sur la température d’un conteneur froid en provenance du Surinam et destiné à l’Europe. Il y a trois semaines, de la drogue avait été saisie sur le port de Dunkerque, dans le nord de la France, dans un conteneur parti du Surinam, et qui avait transité là aussi par Jarry. La quantité de drogue saisie cette année par les douaniers en Guadeloupe est supérieure à celle de l’an dernier. Mais la Guadeloupe est aussi un point de départ du trafic vers l’Europe, par le biais des « mules », qui transportent la drogue par avion, et également par la voie des colis postaux.

VOIR : 
SAISIE DE DROGUES SUR LE PORT DE JARRY

 

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play