publicité

La fête des cuisinières ou la force de la tradition

Comme chaque année ce samedi 12 août 2017, les cuisinières célèbrent leur Saint Patron, Saint-Laurent. Cette tradition a bien sûr à voir avec la cuisine, mais pas seulement. Dans tous les cas elle nous offre une vivifiante plongée dans la culture guadeloupéenne.

Saint-Laurent en procession © Steeve Prudent
© Steeve Prudent Saint-Laurent en procession
  • Par Steeve Prudent
  • Publié le , mis à jour le
Ce samedi 12 août 2017, les cuisinières de la Guadeloupe célèbrent leur Saint-Patron. La fine fleur de nos maîtresses es cuisine, perpétue cette tradition depuis 1916. Chaque samedi le plus proche du 10 août le rituel est immuable. La messe en l'Eglise Saint-Pierre et Saint-Paul de Pointe-à-Pitre, est suivie par une distribution de friandises sur le parvis de la place Gourbeyre. Et c'est alors que, souvent dans un joyeux désordre, la procession de Saint-Laurent s'ébranle pour un parcours dans les rues de la ville, jusqu'au lieu du non moins traditionnel déjeuner. 

Une halte dansante

Depuis plusieurs années, une halte dansante a été insérée dans la procession. Elle avait, jusqu'à maintenant, lieu sur la place du grand marché. Pour cette édition nous avons droit à un changement de décors, puisque que cette pause se fera au Centre Rudy Nithila. L'occasion pour nos cuisinières de s'essayer au pas de deux avec quelques unes de nos personnalités politiques, qui souvent honorent la manifestation de leur présence.

Une histoire de cuisine et d'au revoir

Plats succulents et... colliers grains d'or © Steeve Prudent
© Steeve Prudent Plats succulents et... colliers grains d'or

Si les cuisinières  honorent bien Saint-Laurent, elles célèbrent également l'anniversaire de la naissance de leur mutuelle en 1916. Une tontine qu'elles avaient créée à l'époque pour offrir un enterrement décent aux plus pauvres d'entre elles. Quant à leur Saint Patron, Laurent de Rome (ne pas se tromper d'orthographe), au 3ème siècle après Jésus-Christ, il a été supplicié pour avoir refusé de donner les richesses de l'église à l'empereur de l'époque. Ses tortionnaires l'ont fait rôtir à petit feu sur un grill. Un martyr qui aujourd'hui encore est de nature à émouvoir nos cuisinières. 

Le programme de la Fête des cuisinières

Ce samedi 12 Août 2017
-10h00 Messe à l’Eglise Saint-Pierre et Saint-Paul
-11h30 Procession dans les rues de Pointe-à-Pitre
(Place de l’église Saint-Pierre & Saint-Paul - rue Lamartine - Croisement de la rue Nozières vers la rue Frébault – Angle des rues Frébault & Lamartine – carrefour Frébault – boulevard Légitimus - Pause dansante au Centre Ruddy Nithila - rue Amédée Fengarol – rue Martin Luther King - rue Youri Gagarine - Hall des sports Paul Chonchon) 
-13h00 Déjeuner en musique au Hall Paul Chonchon (Uniquement sur réservation)

Sur le même thème

  • culture

    Jou a Man Soso

    C'est aujourd'hui que les défenseurs de la culture guadeloupéenne ont décidé de se retrouver à Petit Canal, sur le site du "FondalKa", pour rendre un hommage grandiose à Solange Bach, plus connue sous le nom de "Man Soso". 

  • culture

    Une interdiction de parler créole dans un collège martiniquais suscite un tollé

    La nouvelle a provoqué la colère de nombreux Martiniquais. Dans une charte distribuée dans un collège de l'île, une règle interdisait aux élèves de parler créole en classe. Le principal a depuis fait marche arrière. Le créole est parfois mal-aimé dans certaines institutions ou entreprises. 

  • culture

    Un week-end pour mettre en valeur notre patrimoine

    Les journées européennes du Patrimoine sont organisées par une cinquantaine de pays. En France, elles ont commencé en 1984.
    En Guadeloupe, tous les grands monuments publics seront ouverts au public. 

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play