publicité

Flambées des prix sur les marchés

Le passage des ouragans continuent d'avoir de nombreuses conséquences dans la vie des Guadeloupéens. En plus des manques d'eau, d'électricité, des difficultés pour scolariser les élèves, il faut aussi compter avec une hausse des prix des légumes et des fruits

  • FJO avec E. Golabkan et R. Defrance
  • Publié le , mis à jour le
Les fruits et les légumes de Guadeloupe coûtent vraiment plus chers depuis le passage des ouragans Irma et Maria. La conséquence directe des exploitations ravagées par les rafales de vent et par les pluies diluviennes qui continuent de tomber sur l'Archipel. Et de fait, la production agricole ressent déjà l'impact du passage de l'ouragan. Les fruits et les légumes se font rares et, comme le dit l'adage, tout ce qui est rare est cher.
VOIR 

FLAMBEES DES PRIX SUR LES MARCHES

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play