publicité

La CMA-CGM se prépare pour le nouveau port maritime de la Guadeloupe

  • E. Stimpfling et E. Rayapin
  • Publié le 09/02/2016 | 13:09, mis à jour le 29/02/2016 | 17:31

Un mois à peine après l'achèvement des travaux de dragage du Grand Port Maritime de la Guadeloupe, le terminal de Jarry a accueilli hier, 8 février la première escale du CMA CGM Pointe Marin.

© E. Stimpfling
© E. Stimpfling
Ce porte-conteneurs réfrigéré polyvalent est le premier d’une série de 4 sistership affectés à la desserte des Antilles au départ de l’Europe du Nord.
Plus longs, plus larges que l’ancienne série des Forts, les Pointes peuvent transporter jusqu’à 2851 conteneurs, soit une augmentation de capacité de 30%. « Aujourd’hui, notre objectif est de générer de nouveaux trafic de transbordement sur les Petites Antilles et le Nord de l’Amérique du Sud » explique Thierry Souladié, directeur régional de CMA CGM Guadeloupe, « le marché est porteur. De mai à décembre 2015, le trafic transbordement a augmenté de 40% sur Pointe-à-Pitre». De fait, un nouveau record a été battu avec 62 000 EVP transbordés.

© E. Stimpfling
© E. Stimpfling

Une hausse qui vient s’ajouter à celle du trafic domestique sur les Antilles françaises, soit 3%. « Les nouvelles escales de Zeebrugge et Rotterdam vont permettre de nouvelles opportunités de développement pour le marché domestique comme pour le transbordement » ajoute Guillaume Lathelize, directeur central des lignes Antilles-Guyane. Autant d’éléments qui devraient permettre de conforter les entreprises de manutention tant à Pointe-à-Pitre qu’à Fort de France. « Nous avons transformés 11 CDD en CDI en mai dernier et nous avons ouvert notre liste de dockers CDD à 46 personnes, principalement des jeunes » indique Thierry Souladié. 

Voir aussi :
Nouveau navire pour la CGM

Voir encore  : 
ENTRETIEN AVEC YVES SALAUN

 

Partagez :

les + lus

les + partagés

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play