publicité

La ministre des outre-mer, George Pau Langevin, en visite officielle en Guadeloupe

George Pau Langevin, la ministre des outre-mer, arrive en Guadeloupe ce jeudi soir. Une visite officielle dans le cadre de la Coupe Davis et de l'action gouvernementale en faveur du sport. La locataire de la Rue Oudinot participera aussi au lancement d'une campagne contre le virus Zika.

La ministre des outre-mer, George Pau Langevin à l'occasion d'une précédente visite officielle en 2014. © Jérôme Boecasse
© Jérôme Boecasse La ministre des outre-mer, George Pau Langevin à l'occasion d'une précédente visite officielle en 2014.
  • Par Olivier Lancien
  • Publié le
Le sport et la jeunesse sont les fils conducteur de cette nouvelle visite ministérielle de George Pau Langevin en Guadeloupe. La ministre des outre-mer a prévu de participer samedi à un match de tennis en double entre la France et le Canada dans le cadre de la Coupe Davis. La ministre des outre-mer représentera le gouvernement dans cette compétition sportive. La coupe Davis, cette compétition mondiale de tennis représente aussi un enjeu diplomatique crucial. En début d'année, il y a eu des soubresauts politiques sur l'organisation de cette coupe Davis dans l'archipel guadeloupéen, à la faveur du changement de majorité à la tête de la collectivité régionale. Le nouveau président de Région, Ary Chalus, a dénoncé les surcoûts engendrés par l'organisation de cette compétition internationale et la transformation du vélodrome Amdée Detraux, à Baie-Mahault. Le dossier polémique a été rapidement réglé entre le gouvernement et le président de région.


Démontrer que le sport peut être vecteur d'insertion sociale

Si cette coupe Davis représente un point important de cette visite ministérielle en Guadeloupe, samedi, George Pau Langevin aura déjà enchainé plusieurs "séquences" consacrées au sport et à la jeunesse.
Dès sa descente d'avion ce jeudi soir, elle participera à un dinner avec des sportifs de hauts niveaux au Gosier. Vendredi, direction les Abymes pour des échanges et des tables rondes sur l'intégration des jeunes dans le sports de haut niveau. Il sera aussi question de concilier le système d'apprentissage et le sport. Le lieux de ces échanges, le CREPS Antilles Guyane, un établissement scolaire (collège-Lycée) qui acceuille les jeunes qui se destinent au sports. Les emplois du temps sont aménagés entre études et entraînements. La Guadeloupe a été qualifiée de "terre de sports, terre de champions". George Pau Langevin va, sans doute, vouloir démontrer que le sport est un vecteur de réussite et d'intégration. C'est dans doute la raison pour laquelle, la ministre a prévu une étape sur le plan d'eau de Lauriscisque à Pointe-à-Pitre, pour rencontrer de jeunes qui se passionnent pour la voile traditionnelle. Cette intégration des jeunes aux sports nautiques est impulsée par une association d'insertion aidée par les collectivités dans le cadre des QPV, les quartiers prioritaires de la politique de la ville du gouvernement.

Petite rupture dans le fil conducteur "sport et jeunesse" de cette visite ministérielle, vendredi en fin d'après-midi. George Pau Langevin va lancer la campagne "ici je m'engage" à destination des socioprofessionnels. Une nouvelle action de lutte contre le virus Zika et sa propagation dans l'archipel guadeloupéen. Ce sera au Domaine de Valombreuse à Petit-Bourg.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play