publicité

Des chefs d'entreprises de Guadeloupe se forment à la gestion de l'image 2.0

Plusieurs dizaines de chefs d’entreprises se sont réunis, il y a quelques jours à l’appel de l’APM, l’association Progrès Management, au Mémorial Acte. L'objectif réfléchir à la gestion de leurs images dans un monde de plus en plus numérique.

Les chefs d'entreprises de Guadeloupe planchent sur la gestion de leurs images dans un monde tourné de plus en plus vers internet © Olivier Lancien
© Olivier Lancien Les chefs d'entreprises de Guadeloupe planchent sur la gestion de leurs images dans un monde tourné de plus en plus vers internet
  • Par Olivier Lancien
  • Publié le , mis à jour le

« L’image à l’ère du virtuel » le thème de ce séminaire animé par Elsa Godart, une spécialiste mondialement connue. Une chose est claire : impossible de faire sans le virtuel de nos jours.

Le numérique et les réseaux sociaux sont désormais indispensables pour bien faire fonctionner une entreprise. L’entité "entreprise" n’est pas hors du monde numérique, bien au contraire. Si la vente est le principal argument, l’image de l’entreprise est aussi une donnée fondamentale.

Aujourd’hui l’image d’une entreprise peut être redorée ou descendue en flèche sur les réseaux sociaux: ce sont les "Bad buzz". Il faut gérer son image, et ce n'est pas évident au quotidien.
 

Les chefs d'entreprises à l'heure de l'image 2.O

Elsa Godart, experte à l'occasion du séminaire de l'APM, docteure en psychologie et en philosophie. Elle répond à Olivier Lancien.



Une maîtrise de sa communication sur tous les supports doit être nécessaires, mais elle suppose un véritable contrôle de soi voire de ses salariés. La mode ce sont aussi les selfies, ces autoportrais réalisés grâce aux smartphones. Pour Elsa Godart, le selfie est une forme de résistance dans un monde normé, où tout doit rentrer dans des cases.

 

Les chefs d'entreprises de Guadeloupe à l'heure de l'image 2.0

Elsa Godart, docteure en philosophie et en psychologie défend la culture du selfie comme une forme de résistance. Elle répond à Olivier Lancien.



Reste que le monde de l'entreprise a bien conscience des inétrêts et des dangers de cette communication sur internet. De nombreuses grosses entreprises contrôlent désormais leur image numérique de A à Z, mais on n'est jamais à l'abri d'un faux pas.
 

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play