publicité

Les statistiques sur l’épidémie de Zika

  • S. Gilles
  • Publié le
Depuis le début de l’épisode en Guadeloupe le nombre de cas biologiquement confirmés enregistrés est de 239 cas Si le nombre hebdomadaire de cas confirmés reste stable depuis la première semaine du mois de Mars, compris entre 25 et 35 cas, en revanche le taux de positivité hebdomadaire est lui  passé de 10% à 20% au cours des deux dernières semaines du mois de Mars.
 
Parmi ces 239 cas, 7 étaient des femmes enceintes. Aucune complication survenant chez le fœtus d’une mère contaminée par le virus ou chez le nourrisson  n’a pour le moment été recensée par le dispositif de surveillance.
Concernant les complications neurologiques, une seule a été signalée, il s’agit d’une myélite chez une personne dont l’infect ion par le virus a été biologiquement confirmé.
La Guadeloupe tout comme Saint Martin  reste au niveau 2 du PSAGE le Programme de surveillance, d'alerte et de gestion des épidémies.
Ce qui correspond à une Circulation virale autochtone active. La Guyane et la Martinique sont elle au niveau 3 de ce programme : 
Epidémie appelant des mesures de gestion habituelles 
ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play