publicité

Une nuit à l'abri

A la veille du passage de l'ouragan Irma, toutes les communes de l'Archipel avaient fait connaitre la liste des abris potentiels pour accueillir tous ceux qui ne se sentiraient pas en sécurité chez eux. Des abris bien utiles pour certains

  • Guadeloupe 1ère
  • Publié le
Comme à chaque fois que les intempéries l'exigent, de nombreuses écoles et batiments communaux étaient réquisitionnés pour être proposés comme abris sûrs durant la crise. Cette fois encore, les communes ont tout mis en oeuvre pour sécuriser leurs administrés. Certaines d'ailleurs, comme au Gosier, ont dû ajouter de nouveaux batiments à leur liste, tant la demande était forte.
Beaucoup de gens ont choisi de rejoindre les abris, s'estimant peu en sécurité chez eux ou même dans les hôtels où ils étaient hébergés.
VOIR : 
DES ABRIS AU CAS OU

Bien que le gros du système d'Irma s'évacue vers les Grandes Antilles, sa queue, chargée de pluie et de vent,  peut encore provoquer des dégâts. Nul doute que certains ne retourneront pas chez eux immédiatement. Peut-être encore quelques parties de cartes à jouer dans ce qui est finalement, s'avère bien plus qu'un abri de fortune.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play