publicité

Ouragan Maria : Certains axes routiers en Basse-Terre encore fermés

Le réseau routier guadeloupéen n’est pas encore totalement opérationnel après le passage de Maria. Les routes ne sont pas encore toutes sûres. Comme celle des Mamelles, ouverte à la circulation le soir et au petit matin. 

  • Christine Dragin
  • Publié le , mis à jour le
Malgré les interventions de déblaiement, de sécurisation et de renforcement des chaussées, certaines voies ne sont pas sûres et restent donc encore fermées.

Des routes encore fermées sur la Basse-Terre

Les habitants de la Côte sous le vent vont devoir prendre patience, l’ouverture de la départementale 23, la route des mamelles, ne se fera désormais qu’entre 16 heures et 7 heures.
Des travaux de sécurisation vont avoir lieu en journée jusqu’au vendredi 6 octobre. La route ne sera praticable donc que le soir et au petit matin.

Autre grosse difficulté  de circulation sur le pont de Bourceau à Pigeon Bouillante. La rivière a charrié des roches, des troncs d’arbres et la mer qui est passée par-dessus la digue a posé aussi du sable. Mardi déjà, des entrepreneurs privés ont tenté de débloquer le passage, avec l'aide des agents de Routes de Guadeloupe depuis hier. Les travaux de remise en circulation s’accélèrent mais la réouverture de cette voie ne devrait être réalisable qu’en début de semaine prochaine.

Plusieurs routes départementales sont en circulation alternée ou quelquefois très perturbées, la route départementale 6 entre Vieux-Fort et Rivière-Sens est, elle, fermée jusqu’à nouvel ordre.

Images de Rivière-Sens après le passage de Maria : 
© Ladee No'
© Ladee No'
© Ladee No'
© Ladee No'
Plage de Rivière-Sens après Maria


En tout état de cause, soyez prudents quand vous êtes au volant.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play