publicité

Le pneu d'un avion éclate à l'atterrissage, aucun blessé

Pagaille à l'aéroport Pôle Caraïbes, ce soir... Le pneu d'un avion d'Air Caraïbes a éclaté, en phase d'atterrissage. Une arrivée chaotique. Toutefois, aucun blessé n'est à déplorer. L'avion, immobilisé sur le tarmac pendant plusieurs heures a occasionné de nombreux retards sur tous les autres vols. 

Plusieurs heures d'attente pour les passagers au départ et à destination de Pointe-à-Pitre. © Christelle Théophile
© Christelle Théophile Plusieurs heures d'attente pour les passagers au départ et à destination de Pointe-à-Pitre.
  • Christelle Théophile et Yasmina Yacou
  • Publié le , mis à jour le
Les passagers au départ de Pointe-à-Pitre ont dû s'armer de patience, ce soir. Tous les vols au départ et à destination de la Guadeloupe ont été retardés, en fin de journée. 

Un atterrissage mouvementé

Un peu avant 18 heures, le vol TX 543-900 d'Air Caraïbes a connu une arrivée mouvementée. Alors qu'il atterrissait, en raison du mauvais temps, tout d'abord, puis d'un problème technique, ensuite, l'Airbus a dû atterrir en catatstrophe. Un pneu a éclaté, endommageant le train d'atterrissage principal. Grâce au sang-froid et à l'expérience du pilote et de son co-pilote, l'avion s'est posé sans encombre. Aucun blessé n'est heureusement à déplorer parmi les passagers qui ont eu tout de même une belle frayeur. 

Des avions détournés vers la Martinique

Mais cet incident a été le début de la galère pour de nombreux autres. En attendant que l'avion d'Air Caraïbes soit évacué de la piste, de nombreux vols ont dû patienter, au dessus de Pôle Caraïbes.
Aucun atterrissage, ni décollage n'étant autorisé.
L'un des avions d'Air France a pu se poser, en soirée, après 2 heures d'attente dans le ciel guadeloupéen.
D'autres ont été détournés vers l'aéroport Aimé Césaire du Lamentin, en Martinique, qui connaît également quelques problèmes, ces derniers temps, en raison de la grève des avitailleurs. 

2 inspections pour l'Airbus d'Air Caraïbes

Pour les autres vols, en partance de Pointe-à-Pitre, l'attente a été longue. Plusieurs vols prévus en début de soirée ont pu décoller avec plusieurs heures de retard. 
L'avion d'Air Caraïbes, lui, ne repartira pas ce soir. Après une première inspection, ce soir, l'Airbus sera à nouveau examiné de près, demain. Il devrait repartir ce lundi, dans l'après-midi. 
Les passagers qui devaient s'envoler vers Paris, à son bord, seront pris en charge par la compagnie pour la nuit. 


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play