publicité

Propos injurieux sur Whatsapp : Henri Nagapin botte en touche !

Impossible de passer à côté du buzz généré par un audio diffusé en masse sur Whatsapp et les réseaux sociaux, ce week-end. On y entend clairement un homme, présenté comme le directeur de la clinique des Eaux Claires, Henri Nagapin, insulter copieusement l'une de ses collaboratrices. Il répond...

  • Guadeloupe 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Le bad buzz de la semaine est assurément pour Henri Nagapin... Le directeur de la clinique Les Eaux Claires est au coeur d'une semaine plutôt mouvementée. 

L'insulte très facile 

D'abord, dimanche, refait surface une note audio sur Whatsapp. En quelques heures, des milliers de personnes ont entendu, ce qui serait une réunion de la clinique. Réunion plus que houleuse. 
Dans cet audio, on entend le "dialogue" entre un homme, présenté comme étant Henri Nagapin et une collaboratrice, syndicaliste. Elle s'adresse à l'homme en l'appelant "Monsieur Nagapin". Elle l'interroge sur le paiement de fonds versés pour la formation des élus du personnel. 
Il ne répond pas à la question, mais se contente de l'insulter, en présence de nombreux collaborateurs. Il finit par faire son "mea culpa", mais la tension ne redescend pas pour autant. 
Au lendemain de cette affaire, Henri Nagapin ne reconnaît pas les faits.

Henri Nagapin, réaction suite à l'audio

Pourtant, quelques heures après, il parle d'un audio datant de 3 ans... Il explique qu'il ne s'agissait pas d'une réunion à la CCI et reconnaît qu'il y avait de la tension durant l'échange. 

Les soutiens anonymes de H. Nagapin en action

Un message qui n'aurait pas d'importance, selon, le principal intéressé. Il ne confirme donc pas que ce soit lui l'homme à l'insulte facile, toutefois, pour ses soutiens anonymes, il n'y a aucun doute. 
Pourtant, toute la journée de ce lundi 25 septembre, de nombreux mots de soutien ont circulé par les mêmes canaux que la "fameuse" note audio. Note dont la diffusion est qualifiée de "campagne organisée". 
Des messages qui ne sont pas signés. Donc impossible de savoir de qui ils proviennent. Toutefois, Henri Nagapin y est présenté comme un homme dont "le grand patronat veut la peau", même s'il y est reconnu qu'il "dit les choses certainement avec vulgarité et maladresse, mais ce n'est pas un mauvais bougre". 
Des soutiens qui semblent vouloir dédramatiser le déferlement d'insultes vis-à-vis d'une employée, qui a même vu sa vie privée étalée... 
Car les pro-Nagapin crient au complot. Cette diffusion, selon, eux, serait une tentative de déstabilisation du directeur de la clinique des Eaux Claires. N'hésitant d'ailleurs pas à citer les noms de ceux "à qui profite le crime"... 

5 démissionnaires à la CCI

Et c'est à la Chambre de Commerce et d'Industrie que continue la semaine plutôt compliquée du Président Nagapin. Il est à la tête de la CCI depuis quelques mois. Une prise de pouvoir contestée et finalement réglée devant les tribunaux. 
Coup de théâtre ce matin, plusieurs élus de la Chambre ont présenté leur démission : Michel Claverie, Thierry Romanos, David Arnoux, Jean-Yves Bélaye et Franck Chaulet. 
Conséquence, de nouvelles élections sont attendues à la CCI dans les prochaines semaines. 
Henri Nagapin fustige ces élus.
Interview H. Nagapin sur les démissions



Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play