publicité

A quoi faut-il s'attendre avec le passage de l'ouragan José ?

A l'approche de l'ouragan José, les îles du Nord sont en vigilance rouge. La Guadeloupe en orange. Déjà hier, on a pu observer les effets de la houle sur les côtes est, chez nous. Et, dès cet après-midi, en plus de la houle, les vents et les pluies sont à craindre, à Saint-Martin et Saint-Barth.

Les trois phénomènes actifs dans le bassin atlantique : Katia, à gauche, Irma au centre et José à droite. © Météo France
© Météo France Les trois phénomènes actifs dans le bassin atlantique : Katia, à gauche, Irma au centre et José à droite.
  • Nadine Fadel et Yasmina Yacou
  • Publié le , mis à jour le
2 ouragans majeurs en même temps sur le bassin Irma et José, ainsi que la empête tropicale Katia, n’est pas si fréquent (surtout si proches les uns des autres) et ce n’était pas arrivé depuis septemebre 2010.
C'est maintenant au tour de José de dicter sa loi !
Conséquence, vigilance cyclonique rouge, pour les îles du Nord… Orange, pour l’archipel guadeloupéen…
Les phénomènes cycloniques semblent vouloir s’acharner sur nos îles.

La trajectoire de José

"L'ouragan devrait passer à une distance d’environ 130 à 150 km au nord-est de la Guadeloupe puis
samedi en fin d’après-midi et soirée au nord de Saint-Martin et Saint-Barthélémy à une distance finale qui
reste encore à préciser mais probablement à un peu moins de 100 km des deux îles
", explique Météo France.

"Avec la petite taille de l’ouragan, le cœur central devrait probablement éviter Saint-Martin et Saint-Barthélemy,
mais compte-tenu de l’incertitude, on ne peut toujours pas totalement exclure une trajectoire
plus proche du nord de l’Arc menaçant, plus directement les Iles du Nord
".

Les effets attendus à Saint-Martin et Saint-Barth

José est désormais un ouragan de catégorie 4. Et il est source de grande inquiétude. Car ses effets, sur les îles du Nord, déjà très fragilisées pourraient se révéler terribles.
José, qui, dès midi, aujourd’hui, impactera Saint-Barthélemy et Saint-Martin. 
Entre 16 heures ce samedi et 2 heures du matin, dimanche, les vents attendus, sur place, sont de l’ordre de 130 à 150 km/h.
De fortes pluies orageuses sont aussi annoncées, cet après-midi.
En revanche, c’est dès ce matin, de puissantes vagues, de secteur Nord-Est, doivent déferler sur les côtes avec des creux voisins de 6 à 8 mètres.

Houle, pluie, vent en Guadeloupe

Pour ce qui est de l'archipel de la Guadeloupe, c’est la vigilance orange qui est décrétée, pour "mer dangereuse à la côte, vents violents, fortes pluies et orages".
L’archipel subit, depuis la nuit dernière les assauts de José.
Ils sont surtout synonymes de houle, très énergique, qui impacte, en particulier, les rivages, d’Anse-Bertrand à la Pointe des Châteaux ainsi qu’à la Désirade, Trois-Rivières et Marie-Galante.
Hier, à Capesterre Belle-Eau, les effets étaient assez impressionnants, dans le bourg notamment...
A voir vidéo amateur :
La houle à Capesterre Belle-Eau (proche mairie)
Une houle constatée sur tout le littoral.
Mer houleuse à Capesterre Belle-Eau

Au lendemain, les dégâts sont visibles sur le boulevard maritime de la ville. 

Les vents avec des rafales, jusqu’à 90 km/h et les averses, fortes et orageuses, vont se prolonger, jusqu’à la fin d’après-midi.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play