publicité

La rentrée est reportée à Morne à l'Eau

Le maire de la commune de Morne-à-l'Eau, Philipson Francfort, a annoncé ce vendredi 1er septembre que la rentrée était reportée à une date ultérieure, "ne pouvant compter sur les emplois aidés" pour assurer  la sécurité des élèves. 

Philipson Francfort, le maire de Morne-à-l'Eau © Guadeloupe 1ère
© Guadeloupe 1ère Philipson Francfort, le maire de Morne-à-l'Eau
  • Guadeloupe 1ère
  • Publié le
La nouvelle est tombée en début d'après-midi. Le maire de Morne-à-l’eau annoncé que les élèves ne pourront pas être accueillis lundi dans les 11 écoles de la commune.
En cause le non renouvellement de contrats aidés. Le maire, Philipson Francfort, affirme que le Pôle Emploi lui a adressé un refus aux demandes de ce type de contrats, que ce soit pour les renouvellements ou les nouvelles embauches.
Dés lors, il lui semble mpossible d’assurer la sécurité des enfants à la rentrée.

ECOUTER : Philipson Franckfort, maire de Morne-à-l'Eau

Philipson Franckfort

Philipson Franckfort n'est pas le seul chef d'édilité à protester contre le non renouvellement des contrats aidés. Au Lamentin, Jocelyn Sapotille a profité de sa visite de terrain dans les écoles de sa commune pour faire entendre sa colère

VOIR : 
 

JOCELYN SAPOTILLE MAIRE DU LAMENTIN

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play