publicité

Retour au calme au centre pénitentiaire de Baie-Mahault

Après une matinée agitée, le calme est revenu, ce mercredi 2 août 2017, dans le centre pénitentiaire de fonds Sarail à Baie-Mahault. Une douzaine de détenus à l'origine d'une l'émeute a pu être maitrisée par les gendarmes et la section d'intervention des agents pénitentiaires.

© catherine le pelletier
© catherine le pelletier
  • Par Steeve Prudent
  • Publié le
Après une journée très agitée, le calme est revenu au centre pénitentiaire de Baie-Mahault en cette soirée du mercredi 2 août 2017. Tout à commencé en milieu de matinée quand les détenus ont masqué les caméras de surveillance du quartier ouvert. Ils ont ensuite brisé les vitres du centre de contrôle et se sont introduits dans ce local réservé aux surveillants.  Pour finir ils ont enfin enflamé une partie du mobilier. En milieu de journée, les gendarmes et les agents de la section d'intervention pénitentiaire ont finalement pu maitriser la douzaine de détenus qui était à l'origine de l'émeute.

Loïc Guerin, Le procureur adjoint de la République

Le déroulement des évènements avec Loïc Guérin, le procureur adjoint de la République

Un bilan heureusement négatif

Malgré la grosse tension qui a accompagné ces évènements, au final on ne déplore aucun blessé. le procureur salue le professionnalisme des fonctionnaires et des militaires qui sont intervenus.
 

Loïc Guerin, Le procureur adjoint de la République

Le bilan des évènements avec Loic Guerin le procureur adjoint de la République

Selon le procureur, ce mouvement d'humeur serait lié à une grosse opération de fouille des cellules et des détenus. Elle s'est déroulé durant deux jours, les lundi 31 juillet et mardi 1 août et a permi la saisie de 75 armes, 47 portables et de produits stupéfiants. 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play